Service Presse

« Lutte contre les violences dans le sport » : la Région Île-de-France engagée auprès du mouvement sportif francilien

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et Patrick Karam, Vice-président chargé des Sports, des Loisirs, de la Jeunesse, de la Citoyenneté et de la Vie associative ont signé ce jour la Charte éthique et déontologique du Sport de la Région Île-de-France, à l'issue d'un colloque sur la « Lutte contre les violences dans le sport » qui a réunit les acteurs du mouvement sportif, de l'éducation, des institutions et des collectivités.

 

L'objectif de cette Charte est de faire reculer les nombreuses dérives constatées dans le milieu sportif en promouvant encore davantage auprès du mouvement sportif francilien (à travers ses pratiquants, éducateurs, entraîneurs, juges et officiels, arbitres, dirigeants), une approche citoyenne du sport, respectueuse des valeurs de la République et du principe de laïcité. Cette démarche engagée par la Région Île-de-France a été adoptée à l'unanimité par les ligues et comités sportifs régionaux.

 

Chaque licencié devra signer cette Charte et se devra de l'appliquer à l'intérieur du club, pendant les compétitions et à l'extérieur du club dans sa vie quotidienne. Celle-ci est déclinée en 10 articles qui portent sur le respect des règles, de l'arbitre, de la lutte contre le racisme, l'homophobie, les préjugés à l'encontre des personnes en situation de handicap, les incivilités, la violence, le sexisme et les violences sexuelles ou bien encore sur le respect de l'environnement.

 

Depuis 2016, la Région Île-de-France conduit une politique sportive ambitieuse visant à développer la pratique sportive pour toutes et tous, tout au long de la vie, et combattre les inégalités territoriales d'accès à la pratique sportive en Île-de-France, mais aussi à promouvoir l'égalité femmes/hommes dans le sport. Ainsi, plusieurs dispositifs sportifs sont désormais conditionnés à l'obligation de mise en place d'un club résident avec une pratique féminine. Après les actions mises en place pour prévenir la radicalisation dans le sport (réseau d'alerte au sein du mouvement sportif francilien), la création d'une Charte régionale d'Ethique et de Déontologie du Sport est une nouvelle étape pour défendre encore davantage une approche citoyenne et respectueuse du sport, auprès de l'ensemble du milieu sportif.

 

 

 




Pour ne plus recevoir d'information, cliquez ici