Service Presse

Ligne 18 : Le Gouvernement doit aller plus vite

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France, et François Durovray, Président du Département de l’Essonne, ont été conviés hier par le Préfet de Région à une réunion de travail sur les solutions de desserte de ce territoire. Cette réunion fait suite à la décision du Gouvernement la semaine dernière de reporter de trois ans, soit en 2027, la ligne 18 du Grand Paris Express. Cette décision a constitué une véritable douche froide.

 

Valérie Pécresse et François Durovray ont de nouveau fait part de leur incompréhension sur les arbitrages du Gouvernement concernant ce nouveau calendrier, en contradiction totale avec les réunions de concertation préalables qui évoquaient qu’au plan technique, une mise en service de cette ligne de métro était possible pour 2025. Il ont regretté que le gouvernement fasse l’économie du plateau de Saclay en se basant uniquement sur des contraintes budgétaires, sans intégrer le rôle de moteur économique de ce projet d’envergure mondiale, porté par l’ensemble des acteurs du territoire.

 

Suite aux propositions de l’Etat d’envisager une enveloppe financière complémentaire pour des solutions alternatives de desserte visant à pallier ce report, Valérie Pécresse et François Durovray invitent le Gouvernement à prioriser avant tout la ligne 18 en utilisant ces marges de manœuvre budgétaires pour accélérer le calendrier de ce projet vital pour les territoires. S’il est indispensable d’accompagner le développement du plateau par des solutions de desserte locale de type bus, il est en effet illusoire d’imaginer que cela suffirait à remplacer un métro, seul à même d’assurer une desserte efficace depuis Paris et le développement de ce grand pôle, tant en termes de logements, d’emplois que de recherche.

Valérie Pécresse et François Durovray ont ainsi demandé des pistes d’optimisation possibles pour une mise en service anticipée de la ligne. Ce travail est indispensable pour rétablir un lien de confiance qui a été rompu avec les dernières annonces gouvernementales.

Contacts presse : 01 53 85 66 50 servicepresseatiledefrance [dot] fr