Service Presse

La Région Île-de-France et la Fédération des Services Energie Environnement (FEDENE) signent une charte d’engagement dans le cadre de la stratégie régionale Energie-climat

Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie énergie climat de la Région Île-de-France, Jean-Philippe Dugoin-Clément, Vice-Président chargé de l’Écologie et du Développement Durable, a signé ce jeudi 20 septembre un cadre d’engagement avec la FEDENE. 

Afin d’atteindre les objectifs ambitieux fixés par cette stratégie régionale présentée en juillet dernier, la Fédération et ses adhérents s’engagent ainsi sur deux axes :

  • accompagner la Région et les acteurs privés dans les projets d’efficacité énergétique, de rénovation des bâtiments et de production de chaleur et de froid renouvelables ;
  • dynamiser la filière de formation autour des nouveaux métiers porteurs de la transition énergétique.

« La meilleure des énergies est celle que l’on ne consomme pas » déclare Yann Madigou.

« Nous sommes très satisfaits de la signature de cette charte qui engage la Région, dans le cadre de la stratégie régionale Energie-Climat votée en juillet, à aller vers une sobriété énergétique, en réduisant drastiquement la consommation énergétique francilienne. Nous concentrons déjà nos efforts sur le développement massif des énergies renouvelables et de récupération, en mettant l’accent sur l’innovation, et en offrant l’espace francilien à l’expérimentation de nouvelles technologies émergentes pour encourager les initiatives locales. » a déclaré Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président chargé de l’écologie et du développement durable 

La stratégie Energie Climat de la Région d’Île-de-France

En 2015, la facture énergétique de la Région Île-de-France s’élevait à 23 milliards d’euros. Seul 8 % des 225 TWh de la consommation totale d’énergie est produite sur le territoire régional et 62 millions de tonnes de CO2 Equivalent étaient émis en 2012. Maîtriser la consommation et la production énergétique du territoire devient alors un enjeu majeur, en termes de santé publique et d’économie. C’est dans ce cadre que Valérie PECRESSE, Présidente du Conseil Régional, et Jean-Philippe Dugoin-Clément, Vice-Président chargé de l’Écologie et du Développement durable, ont choisi de rédiger une stratégie énergie climat. La Région entend ainsi réduire de 50 % la dépendance aux énergies fossiles d’ici 2030. Pour y arriver, l’Île-de-France s’est fixée pour objectif de produire 37 TWh d’énergies renouvelables, dont 30 % pour la chaleur via les réseaux, et que 100 % des énergies consommées d’ici 2050. Ces objectifs ambitieux n’en demeurent pas moins réalistes. Pour parfaire son mix énergétique, la Région a donc mis à contribution les énergéticiens, les syndicats d’énergies et les organisations professionnelles expertes.

Concernant la production d’énergies, la Région s’est notamment engagée à développer la chaleur d’origine renouvelable en développant les réseaux de chaleur. La FEDENE pourra ainsi apporter ses retours d’expérience sur la production de chaleur à partir de bois-énergie, de solaire thermique ou de chaleur de récupération (valorisation énergétique des déchets).

Les points principaux du Cadre d’engagement (Télécharger le Cadre d’engagement)

  • Contribuer à la mise en place de la Stratégie énergie climat en Ile-de-France
  • Accélérer le déploiement des réseaux de chaleur et de froid
  • Améliorer la performance énergétique dans les bâtiments d’Ile-de-France
  • Valoriser les énergies de récupération
  • Former les futurs professionnels des métiers de l’efficacité énergétique
  • Sensibiliser les franciliens grâce aux innovations numériques (sobriété énergétique)

A travers ce partenariat avec la FEDENE ou d’autres structures, la Région prépare ainsi le futur de l’Île-de-France.

A PROPOS DE LA FEDENE – www.fedene.fr

La FEDENE, Fédération des Services Energie Environnement, regroupe, à travers six syndicats professionnels spécialisés par métier, 500 entreprises de services centrés sur l’efficacité énergétique, la performance des bâtiments, la production et la valorisation de la chaleur et de froid renouvelables et de récupération ainsi que le facilities management. Ces services répondent à deux enjeux majeurs de la transition énergétique : la réalisation d’économies d’énergies dans les bâtiments et le développement des énergies renouvelables et de récupération thermiques. Les adhérents de la FEDENE proposent et mettent en œuvre des prestations sur mesure, fondées sur des engagements de performances réelles sur le long terme. Le chiffre d’affaires du secteur s’élève à 11 milliards d’euros, dont la moitié est réalisée en France par des entreprises de toute taille (TPE, PME, ETI, GE). Les adhérents emploient plus de 60 000 salariés et proposent des emplois non délocalisables. En tant que seule organisation professionnelle représentative de la branche des métiers de services à l’énergie, la FEDENE gère les dispositions conventionnelles pour répondre aux évolutions des métiers, législatives et réglementaires et promeut également des actions de formation et sécurité accompagnant ces évolutions.