Service Presse

Guide de l’enseignement international en Île-de-France

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan régional pour une « Île-de-France multilingue d’ici 2022 » et dans la continuité des conclusions du rapport d’Agnès Evren, Vice-présidente de la Région Île-de-France, et de Daniel Filâtre, Recteur de l’académie de Versailles, pour développer l’offre scolaire internationale en Île-de-France, la Région, en lien avec le ministère de l’Éducation nationale et ses trois académies franciliennes, et l’Office national d’information sur les enseignements et les professions (Onisep), publie le premier Guide de l’enseignement international en Île-de-France, accessible en ligne, en langue française et en langue anglaise : https://internationaleducation.parisregion.eu/

Ce guide permet aux familles franciliennes et à celles souhaitant s’établir en Île-de-France de trouver l’offre éducative en langue(s) la plus adaptée à leurs enfants, selon des critères précis (âge de l’enfant, langues recherchées, volume horaire d’enseignement souhaité, localisation) et d’ainsi faciliter leurs démarches d’inscription dans les établissements scolaires franciliens. Il répertorie les 23 langues enseignées en Île-de-France pour l’année scolaire à venir et les sections internationales ouvertes à la rentrée de septembre 2018. Une rubrique questions/réponses et un glossaire agrémentent le site en présentant simplement le système éducatif français, l’offre éducative internationale en Île-de-France et les modalités d’inscription dans les établissements publics et privés franciliens.

L’Île-de-France est une région mondiale où de nombreuses multinationales sont déjà implantées et s’implanteront demain, notamment dans un contexte post Brexit. Elle accueille 40 millions de touristes par an. L’apprentissage et la maîtrise des langues étrangères sont tout autant un enjeu de réussite et d’insertion professionnelle pour l’ensemble des Franciliens qu’un enjeu d’attractivité fort à valoriser pour le territoire, notamment dans la perspective de Paris 2024.