Service Presse

Les entreprises franciliennes incitées à passer au véhicule propre

Pour Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France : « Pour être acceptée et efficace, l’écologie se doit d’être incitative et non punitive ». Pour cette raison, Jean-Philippe Dugoin-Clément,  Vice-Président chargé de l’Ecologie et du Développement durable, a fait élargir les conditions d’attribution du dispositif régional « véhicule propre » lors de la Commission Permanente du 16 mars.  

Ainsi, les entreprises franciliennes de moins de 50 salariés faisant moins de 10 M€ de chiffre d’affaire, sont incitées financièrement à augmenter la part des véhicules propres (électrique, GNV ou à hydrogène) dans le parc automobile francilien.

Principale nouveauté : les taxis,  qui rencontrent actuellement de nombreuses difficultés, pourront bénéficier du soutien régional tout en agissant pour l’environnement avec une aide allant jusqu’à 6000 euros pour acquérir un  véhicule propre. Les taxis hybrides rechargeables sont également éligibles. Cette acquisition pourra être effectuée par son achat direct ou via une location.

Le montant de l’aide régionale est de :

•           3000 € maximum pour les scooters, trois-roues et quadricycles

•           6000 € pour les véhicules professionnels légers (moins de 3,5 t)

•           9000 € pour les camionnettes et poids lourds professionnels de plus de 3,5 t

Toutes les modalités pratiques de cette aide sont consultables sur www.iledefrance.fr/vehicules-propres-entreprises

 

Contact presse - servicepresseatiledefrance [dot] fr - 01 53 85 66 45