Publié le 28 janvier 2022
Mis à jour le

Plan Grand Froid 2022-2023 : la Région aux côtés d'associations franciliennes

Crédit photo : iStock

La Région Île-de-France soutient 19 projets d'associations d'aide aux populations en situation de grande précarité sur son territoire dans le cadre du Plan Grand Froid 2022-2023. Maraudes, aide alimentaire et dons de vêtements chauds sont organisés pour faire face à l'urgence sociale.

Région solidaire

La Région Solidaire 

Le programme « Région Solidaire », adopté en juillet 2018, tend à faire de l’Île-de-France un territoire réconcilié et tourné vers l’avenir, qui met la solidarité au cœur de son intervention.

Comme chaque hiver, la Région Île-de-France déploie son Plan Grand Froid pour favoriser l’accueil, l’hébergement, l’accompagnement et la réinsertion des plus démunis, en s'appuyant sur des associations engagées. 

Cette saison s'annonce particulièrement difficile, car, dans un contexte de hausse du coût de l'énergie et d'inflations sur les produits essentiels, les familles logées en situation de précarité sont plus exposées et l'Île-de-France fait face à une croissance importante des besoins en matière d’accompagnement des publics en situation de précarité.

Dans ce contexte, la Région a voté le 22 novembre 2022 plus de 885.000 euros de subventions répartis entre 19 projets. Elle soutient ainsi 2 fois plus de projets et alloue 2 fois plus de crédits que durant l’hiver 2021.

19 projets bénéficiaires du Plan Grand Froid 2022-2023

Les projets soutenus par la Région sont : 

  • Dons Solidaires

Avec 8.000 euros de subvention pour accompagner la distribution de 6.000 kits d'hygiène d'urgence aux associations franciliennes accompagnant les personnes en grande précarité.

  • La Chorba

Avec 35.000 euros d'aide pour la distribution de dîners pour des personnes en situation de précarité à Paris (75). Et 46.000 euros pour l'achat d'un camion pour la distribution de l'aide alimentaire de la Chorba.

  • La Fédération nationale de protection civile

Avec 31.000 euros alloués au développement de capacités de réponse rapide aux personnes sans-abris durant les périodes de grand froid. 130.000 euros de subventions seront destinés au développement des maraudes au profit des sans-abri dans l'ensemble de la région. 

  • La Maison de l'Amitié La Défense

Avec 35.000 euros pour le soutien hivernal à l'accueil et à l'accompagnement des personnes en grande précarité.

  • Conseil Régional IDF du SPF

Avec 35.000 euros pour l'accompagnement des personnes en situation de grande précarité et d'exclusion pendant la période hivernale. 43.500 euros supplémentaires seront destinés à soutenir l'activité des maraudes et en particulier pour venir en aide aux personnes sans-domicile et en grande précarité.

  • Les Restos du cœur / Les Relais cœur Paris

Avec 35.000 euros pour financer la campagne hivernale des Restos du Cœur de Paris (75) et permettre la distribution de 180.000 repas. 65.000 euros supplémentaires serviront pour le renouvellement du matériel de l'assistance alimentaire des Restos du cœur de Paris (75) via l'achat d'un four et de 3 véhicules neufs.

  • La Croix-Rouge française

Avec 35.000 euros pour renforcer les moyens matériels et humains de toutes les structures Croix-Rouge d'Île-de-France lors de la période hivernale 2022-2023.

  • Label Gamelle

Avec 35.000 euros pour la production et livraison de repas aux centres d'hébergement d'urgence.

  • Les petits frères des Pauvres

Avec 35.000 euros pour la mise à l'abri de personnes de plus de 50 ans sans abri dans 4 hôtels de Seine-Saint-Denis (93).

  • L'un est l'autre

Avec 9.000 euros pour financer la distribution de repas chauds gratuits à destination des populations démunies. 15.000 euros seront destinés à l'achat d'équipements pour la préparation de repas chauds gratuits pour personnes en grande précarité.

  • Les Relais du cœur des Yvelines (78)

Avec près de 135.000 euros pour aider à l'acquisition de véhicules et de matériels frigorifiques à destination des Restos du cœur des Yvelines (78), de Seine-Saint-Denis (93), du Val-de-Marne (94) et du Val-d'Oise (95).

  • Départementale des Restos du cœur 77

Avec 57.000 euros pour soutenir les travaux d'amélioration de la cuisine du car du Cœur de Seine-et-Marne (77) et l'achat d'une chambre froide.

  • Secours catholique

Avec près de 2.000 euros pour l'amélioration des services proposés par les accueils de jour de Versailles et Poissy (78).

  • Re Vivre Île-de-France

Avec 100.000 euros pour l'implantation d'un second entrepôt dans le nord d'Île-de-France (Val-d'Oise et Seine-Saint-Denis).