Pépite-Tremplin 2017 : les étudiants franciliens créateurs d'entreprise récompensés

La Région soutient et encourage l'entrepreneuriat étudiant. Ce 11 octobre, elle a distingué 36 porteurs de projets issus des « Pôles étudiants pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat » (Pépite).

La 2e édition du Prix francilien Pépite (Pôles étudiants pour l'Innovation, le transfert et l’entrepreneuriat) - Tremplin pour l’entrepreneuriat etudiant 2017 a récompensé 36 lauréats franciliens ce 11 octobre. Ces jeunes, réunis sur une barge à Paris 13e, se sont vu décerner par la Région Île-de-France un chèque de 600€ chacun, qui leur donnera accès à un accompagnement personnalisé d'un an auprès d'un consultant professionnel.

 

Qui sont les lauréats ?

Ces 36 lauréats sont des étudiants ou des jeunes diplômés, âgés au plus de 28 ans, qui ont créé leur entreprise après le 1er juillet 2016 ou qui portent un projet de création d'entreprise innovante. Fait notable, ce sont pour 30% des lauréates. Pami ces lauréats, on trouve Alexis Jamin, qui a ainsi développé Tie Break, une application pour permettre à des joueurs de tennis de trouver des partenaires ; Aïna, fondée par Florence Mathieu, qui commercialise des produits innovants et esthétiques tels qu'un chevet intelligent, pour faciliter le quotidien des personnes âgées ; R-PUR, cofondée par Flavien Hello, qui a mis au point le 1er masque anti-pollution made in France pour les utilisateurs de deux-roues. Découvrez-les tous dans la brochure feuilletable ci-dessous !

 

Qui les a sélectionnés ?

Ils ont été sélectionnés par 7 jurys représentant les campus Paris Est, Sorbonne Paris Cité, Paris Hesam, Paris Sorbonne Universités, Paris-Saclay, Paris Ouest Nord, Paris Sciences Lettres. Ces jurys sont composés de professionnels issus des milieux du financement et de l'accompagnement des entreprises innovantes, d'entrepreneurs et d'enseignants-chercheurs en entrepreneuriat. Ils forment les « Pôles étudiants pour l'innovation, le transfert et l'entrepreneuriat ». 

 

Les coups de pouce de l'Île-de-France aux étudiants entrepreneurs
Au-delà des Pépite, les initiatives d’entrepreneuriat étudiant et de créations de start-up au sein des campus sont largement encouragées par la Région. Elles font l’objet d’une attention particulière dans le Schéma régional de l'enseignement supérieur de la recherche et de l'innovation (SRESRI). En 2017, ce sont plus de 400.000€ qui y ont été consacrés. Parmi les dispositifs mis en place :
• Le pack « Start’in Île-de-France » permet un 1er financement pour le lancement d'un projet grâce à un chèque conseil de 5.000€ par projet. L'étudiant a accès à un fablab, des prestations de propriété intellectuelle, de formation, de prestations juridiques et financières...
• Le programme Pépite Starter Île-de-France à Station F permet un accompagnement à hauteur de 25.000€ par projet dans le plus grand incubateur du monde. Initié en 2016 en Île-de-France, ce programme propose d’accélérer les projets d’étudiants entrepreneurs en leur faisant bénéficier d’un programme intensif sur 5 mois dont l’objectif est la transformation de ces projets en entreprise. 
• La professionnalisation de l’accompagnement et la création d'une communauté « Pépite Île-de-France » : l’intervention de la Région a pour objectif de créer une offre d'outils communs d'appel à projets, de process de sélection, de système d'information, de technique de management et d'accompagnement. Un coaching dont bénéficient déjà 8 pépites franciliennes.

Le Prix Pépite-Tremplin pour l'entrepreneuriat étudiant est organisé dans toute la France (avec 29 jurys différents qui correspondent à autant de « Pôles étudiants pour l'innovation, le transfert et l'entrepreneuriat »). Créé en 2014 par les ministères chargés de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, il a pour but de valoriser et de favoriser la création d'entreprise chez les étudiants et les jeunes diplômés, en récompensant les meilleurs projets innovants. Tout projet de création d’entreprise innovante (d'un point de vue technologique ou non) peut être présenté, dès lors qu'il prévoit la création d'une entreprise sur le territoire français. Cette année, 53 projets sont ainsi récompensés dans l'Hexagone. Ils doivent se partager plus de 400.000€, dont 20.000€ chacun pour les 3 meilleurs projets.

Pour en savoir plus sur le concours Pépite, cliquer ici.

Photo : © DR

Tags