Publié le 13 janvier 2020

Oscars 2020 : la Région a soutenu « Les Misérables » et « J'ai perdu mon corps », en compétition

Oscars 2020
Crédit photo : « Les Misérables » © Srab Films ; « J'ai perdu mon corps » © Xilam

Produit avec le soutien de la Région, « Les Misérables » représente la France aux Oscars, ce 9 février 2020, dans la catégorie du meilleur film étranger. Également soutenu, « J'ai perdu mon corps » concourt, lui, dans la catégorie du meilleur film d'animation. Bonne chance à leurs équipes !

La Région associée à 1 Oscar du meilleur film étranger

Amour

À ce jour, 1 film soutenu par la Région a reçu l'Oscar du meilleur film étranger : Amour de Michael Haneke, en 2013.

Et 2 autres films soutenus ont figuré dans la compétition finale :

  • Entre les murs de Laurent Cantet, en 2009,
  • Un prophète de Jacques Audiard, en 2010.

 

L'année 2020 commence on ne peut mieux pour les films produits avec l'aide de la Région. 2 longs métrages bénéficiaires du Fonds de soutien Cinéma régional seront en compétition lors de la 92e cérémonie de remise des Oscars à Los Angeles (États-Unis) ce 9 février 2020 :

  • Les Misérables, de Ladj Ly (sorti en France le 20 novembre 2019 et acquis par Amazon Studios aux États-Unis), en tant que film français dans la catégorie « meilleur film étranger »,
     
  • J'ai perdu mon corps, de Jérémy Clapin (sorti en France le 6 novembre 2019 et acquis par Netflix aux États-Unis), dans la catégorie « meilleur film d'animation ».

« Les Misérables » en compétition parmi 5 films dont « Parasite » et le dernier Almodóvar

Les Misérables, qui a reçu le Prix du jury (ex aequo) à Cannes en mai 2019, est en compétition dans la catégorie « meilleur film étranger » avec 4 autres longs métrages : La Communion (Corpus Christi), film polonais de Jan Komasa, Honeyland, documentaire macédonien de Tamara Kotevska et Ljubomir Stefanov, mais surtout Parasite (Palme d'or à Cannes 2019), un film sud-coréen de Joon-ho Bong dont le succès international est si grand que la chaîne américaine HBO envisage de le décliner en mini-série, et Douleur et Gloire (Dolor y gloria), le dernier film de Pedro Almodóvar.

Si Les Misérables, qui suit un jeune policier de la brigade anti-criminalité à Montfermeil (93), venait à remporter l'Oscar du meilleur film étranger, il réitérerait l'exploit d'un autre film soutenu par la Région : Amour, de Michael Haneke, en 2013.

« J'ai perdu mon corps », film d'animation notamment réalisé à Paris

J'ai perdu mon corps a été, quant à lui, le premier film d'animation à décrocher le Grand Prix de la Semaine de la critique à Cannes 2019. Racontant le périple d'une main coupée à la recherche du corps dont elle a été privée, il a notamment nécessité 300 jours de travail environ entre 2017 et 2018 dans les studios Xilam Animation à Paris (10e).

Témoin de l'excellence de l'animation « made in Île-de-France » comme de nombreux autres films souvent produits avec le soutien de la Région, J'ai perdu mon corps  est en compétition aux Oscars entre autres face aux blockbusters américains Toy Story 4, de Josh Cooley pour Pixar/Walt Disney, et Dragons 3 : le monde caché, de Dean DeBlois pour DreamWorks.

La Région a soutenu les 3 films finalistes pour représenter la France aux Oscars

1 euro rapporte 16 euros !

1 euro d'aide régionale dans le cinéma et l'audiovisuel génère 16 euros de retombées économiques pour l’Île-de-France.

L'aide régionale est par ailleurs remboursable dès lors que l'œuvre qui en a bénéficié est rentable lors de son exploitation.

Plus d'infos.

Pour la Région, les Oscars 2020 sont d'ores et déjà une grande source de satisfaction.

Avant d'être retenu parmi les 10 films en lice pour l'Oscar du meilleur film étranger (le 17 décembre 2019) puis finalement les 5 (le 13 janvier 2020), Les Misérables avait été proposé aux organisateurs, au cours de l'été 2019, par le Centre national de la cinématographie et de l'image animée (CNC) après avoir figuré dans un top 3 100% francilien. 

Les 3 films français finalistes du CNC dans la perspective des Oscars ont en effet tous bénéficié du Fonds de soutien Cinéma régional :

  • Les Misérables de Ladj Ly, produit par Srab Films, bénéficiaire de 280.000 euros du Fonds de soutien Cinéma,
     
  • Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma, produit par Lilies Films, bénéficiaire de 380.000 euros du Fonds de soutien Cinéma,
     
  • Proxima d'Alice Winocour, produit par Dharamsala et Darius Films, bénéficiaire de 400.000 euros du Fonds de soutien Cinéma.

Pour sa part, J'ai perdu mon corps de Jérémy Clapin, produit par Xilam, a reçu 275.000 euros du Fonds de soutien Cinéma.