Du 07 oct. 2017 au 08 oct. 2017

Nuit blanche : le programme de la Région

La rédaction
Les lieux publics et culturels de la capitale regorgent de performances artistiques à découvrir pendant toute la nuit du 7 au 8 octobre. Parmi les centaines d’événements prévus, certains sont aidés par la Région. Sélection.

« In » ou « off », une douzaine d’événements de la Nuit blanche, dans la nuit du 7 au 8 octobre, se déroulent à l’initiative d’acteurs culturels ou dans des lieux soutenus par la Région Île-de-France !

Première étape, incontournable : le 7e arrondissement où, en partenariat avec la galerie Minsky et la mairie du 7e, la Région invite les passants à découvrir les façades de ses principaux bâtiments nimbées de lumières changeantes pendant toute la nuit (au 35, boulevard des Invalides, au 33, rue Barbet-de-Jouy et au 34, rue Vaneau). Patrick Rimoux, l'artiste qui signe la performance, a élaboré une modulation de variations de lumières, en formes et en nuances, projetées sur les façades, l'ensemble formant de véritables sculptures lumineuses. Différentes disciplines artistiques se rencontrent à cette occasion (cinéma, peinture, photographie, projections vidéos), mais aussi différentes fluctuations (zooms, mises en perspective, distorsions, glissements, déformations) et différents lieux et univers (art, culture, politique, économie, éducation, santé…).
Pour plus d'infos sur les « Sculptures lumineuses », cliquer ici


Deux événements de la Nuit blanche 2017 se déroulent dans le cadre de Némo, le festival international des arts numériques, soutenu par la Région Île-de-France : « Frasq » au Générateur, lieu culturel de Gentilly (94), une performance mêlant arts plastiques, musique et vidéo ; et À notre étoile, une installation lumineuse et sonore qui investira toute l’église Saint-Merry (4e), une des étapes du parcours.
À noter que le Générateur est bénéficiaire d'une aide à manifestations et d'une aide au développement de la permanence artistique.
Pour plus d'infos sur la nuit « Frasq », cliquer ici
Pour plus d'infos sur l'installation à Saint-Merry, cliquer ici


Au nord de la capitale, la Philharmonie de Paris fête en « off » de la Nuit blanche à travers une série de concerts et performances musicales : Nuit du Quatuor avec une dizaine de quatuors à cordes et quatuors avec piano ; un Hommage à Pierre Henry, fantaisie autobiographique du compositeur ; Une Nuit en la, performance musicale du trio à cordes Vacarme ; Nuit minimaliste, lors de laquelle les artistes se succèderont pour une musique continue et hypnotique ; et Un musée aux bougies pour célébrer les 20 ans du Musée de la musique.
À noter que la Cité de la Musique - Philharmonie de Paris est bénéficiaire d'une aide aux festivals et manifestations de spectacle vivant à rayonnement régional.
Pour plus d'infos sur la Nuit blanche à la Philharmonie, cliquer ici


Dans le 18e arrondissement, l’Institut des cultures d’Islam propose Callidanse, une performance du danseur, graphiste, sérigraphe et plasticien Smail Kanouté. Ce rendez-vous « off » du parcours nord de la Nuit blanche s'inscrit dans le programme « Lettres ouvertes, de la calligraphie au street art » proposé jusqu’en janvier 2018 (il réunit arts de la scène, projections, conférences, débats, ateliers jeune public…).
À noter que l’Institut des cultures d’Islam est bénéficiaire d'aides à la réalisation de manifestations d'arts plastiques, numériques et urbains.
Pour plus d'infos sur Callidanse, cliquer ici.


Temps fort du parcours nord « in », Rail nord, du collectif MU, soutenu par la Région, embarque les visiteurs au jardin Rosa-Luxemburg pour un voyage imaginaire scandé par le passage des trains près des rails de la Gare de l’Est. Avec 13 duos inédits de compositeurs issus notamment des scènes électro-acoustiques, noise, drone et radio art.
À noter que le collectif MU est bénéficiaire du soutien aux Fabriques de culture.
Poutr plus d'infos sur Radio nord, cliquer ici


Juste à côté, au Théâtre Paris Villette – Le Grand Parquet, que la Région soutient dans le cadre de la permanence artistique et culturelle, l’installation immersive sonore et visuelle Surpernatural Realm célèbre l’esprit des chamans.
À noter que le Théâtre Paris Villette – Le Grand Parquet est bénéficiaire d'aides au développement culturel et à la permanence artistique et culturelle.
Pour plus d'infos sur Surpernatural Realm, cliquer ici


Enfin, Immanence (15e), lieu d’exposition, de diffusion, de production et d’expérimentation de la jeune création contemporaine, propose une exposition réalisée par les étudiants diplômés de l’école des Beaux-Arts de Versailles (78) : « Les Commandants. »
À noter qu'Immanence est bénéficiaire du soutien aux manifestations d'arts plastiques.
Pour plus d'infos sur « Les Commandants », cliquer ici

 

La Région encourage la création artistique
L’ambition de la nouvelle politique culturelle régionale est de faire de l’Île-de-France la première métropole culturelle d’Europe. La création est un élément capital pour le développement du monde artistique et culturel francilien.
Pour aider les jeunes créateurs à apporter au monde culturel francilien la vitalité indispensable pour le rayonnement de l’Île-de-France, la Région a créé FoRTE, le fonds régional pour les talents émergents. Objectif : faciliter l’insertion professionnelle des artistes et créateurs émergents, en leur donnant les moyens nécessaires à leurs premières productions artistiques.
Cinéma, arts plastiques, arts numériques, musique, street art… Quel que soit le champ artistique, la Région encourage les jeunes créateurs à faire de l’Île-de-France un véritable laboratoire d’innovation culturelle.

 

 

Depuis 15 ans, la Nuit blanche invite Parisiens et Franciliens à partir à la découverte nocturne d’œuvres d’art contemporain dans des lieux habituellement fermés au public ou dont la fonction première n’est pas artistique.
Cette année, 28 œuvres imaginées par des collectifs d’artistes émergents ou de renom, invités pas la directrice artistique Charlotte Laubard, historienne d'art et commissaire d'exposition, sont présentées sur deux parcours : nord, de la gare Rosa-Parks (19e) à la Gare de l’Est (10e) ; et centre, de Arts et Métiers (3e) au parc Rives de Seine (4e). En marge de cette programmation « in », une centaine de projets « off », émanant de musées, de galeries, de lieux associatifs, de mairies d’arrondissement ou d’artistes indépendants, jalonnent les parcours « in ». Le mot d’ordre de cette Nuit blanche 2017 : « faire œuvre commune ».

Événement

À admirer dans les rues de Paris 7e durant la Nuit blanche puis tous les soirs du 8 au 22 octobre, des projections mouvantes et fascinantes du « sculpteur lumière » fan de 7e art, Patrick Rimoux.

Événement

Une installation lumineuse et sonore immerge le public dans un flux de sensations troublantes et spectaculaires, ce 7 octobre à l’église Saint-Merry.

Événement

Performance à travers la construction d'une sculpture XXL, musique et vidéo se mêlent au cours d'une soirée énergisante au Générateur, ce 7 octobre.