22 septembre 2017

Nouvelle offre horaire du RER D : la Région Ile-de-France demande des garanties à la SNCF

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France, Présidente d'Ile-de-France Mobilités, a reçu ce jour Guillaume Pepy, Président du directoire de la SNCF et Alain Krakovitch, directeur général de SNCF Transilien pour faire le point sur le fonctionnement des transports franciliens.

Cet entretien a notamment permis d'aborder le sujet du projet de nouvelle desserte horaire (SA 2019) du RER D.

Lors de la commission permanente du Conseil régional d'Ile-de-France qui s'est tenue ce jour, une délibération a été votée soulignant que la Région souhaite prendre le temps de la concertation sur une éventuelle modification des horaires des trains sans toutefois retarder l'arrivée des nouveaux matériels roulants (RER nouvelle génération et nouveaux trains Regio2N) qui répondent à une forte demande des voyageurs pour améliorer leur confort, leur sécurité et leurs conditions de transport au quotidien. C'est pourquoi, il était important de voter le financement des travaux nécessaires à l'arrivée des nouveaux trains sur toute la ligne du RER.

Cette concertation entre Ile-de-France Mobilités et la SNCF débutera comme convenu dès l'automne 2017.

Valérie Pécresse a ainsi demandé trois engagements forts à la SNCF :

  • Une concertation de qualité, conduite à l'écoute des territoires ;
  • Fournir des garanties sur la qualité de service qui sera apportée aux voyageurs sur cette nouvelle offre horaire du RER D (notamment sur la qualité des correspondances) ;
  • Donner des garanties sur l'amélioration de la ponctualité de cette ligne grâce au projet de la SNCF.

 Le Conseil d'administration d'Ile-de-France Mobilités ne votera sur ce projet qu'à la lumière des conclusions de cette concertation.

La SNCF n'engagera, le cas échéant, les travaux liés au SA2019 que postérieurement à ce vote.

 




Pour ne plus recevoir d'information, cliquez ici