La rédaction

Nouveau siège régional : adoption d'un plan pour les trajets des agents

Optimiser l’accessibilité au nouveau bâtiment de Saint-Ouen tout en favorisant l’utilisation des modes de transport alternatifs à la voiture : c’est le sens du Plan de déplacements de l’administration voté par la Région ce 24 novembre.

Dans le cadre de l’emménagement de son siège, prévu dès février 2018 à Saint-Ouen (93), sur le site Influence, la Région s’est engagée dans une démarche de Plan de déplacements de l’administration (PDA) à horizon 2020 pour les agents du siège.

Adopté par l’assemblée régionale ce 24 novembre, ce PDA vise à identifier, mettre en œuvre et évaluer un ensemble de mesures destinées à optimiser l’accessibilité au nouveau siège régional pour les agents et les élus, tout en favorisant l’utilisation des modes de transport alternatifs à la voiture individuelle.

 

5 axes d’actions ont été définis

  1. Informer et conseiller sur l’offre multimodale,
  2. Développer l’usage des modes actifs (vélos et marche à pied),
  3. Inciter à un usage de l’automobile plus partagé et plus responsable,
  4. Permettre une organisation du travail plus économe en déplacements,
  5. Mettre en œuvre des actions complémentaires, dont piloter et suivre le plan d’actions.

Le plan de déplacement de l’administration a fait l'objet d’un vote au comité technique et a recueilli 7 voix « pour » (SYNPER, CGT, SUD et un élu de FO), 4 voix « contre » (FO à l’exception d’un élu), et 4 abstentions (CFDT, FSU et UNSA).

Photo : © Hugues-Marie Duclos