Production ciné-TV soutenue : « Ma nuit » en salles

du Mercredi 09 mars au Samedi 09 avril 2022

À voir dès ce 9 mars 2022, un premier film aidé qui suit, une nuit durant, une jeune fille sous le poids du deuil qui traverse un Paris inhabituellement désert et silencieux avec un jeune homme qu'elle vient de rencontrer.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Ma nuit

À découvrir ce 9 mars 2022, Ma nuit est un premier film soutenu par la Région, signé Antoinette Boulat, qui, 15 ans durant, a été directrice de casting.

Le film suit, le temps d'une nuit à Paris, Marion (Lou Lampros), une jeune fille de 18 ans qui vit avec le souvenir d’une sœur trop tôt disparue. Elle croise le chemin d’Alex (Tom Mercier), un jeune homme spontané et libre. L'un et l'autre unissent leur solitude et traversent la capitale jusqu’au petit matin.

Un film sur le deuil de l'innocence

Antoinette Boulat explique avoir fait un film sur le deuil de l'innocence, que ce soit à la suite de la perte d'un proche ou simplement du fait d'être jeune dans un monde qu'elle juge violent.

Elle raconte aussi que le comédien Tom Mercier a fait une analyse des personnages juste, à laquelle elle n'avait pas pensé : « Marion est dans la mort, fascinée par la vie, et Alex dans la vie, fasciné par la mort. »

Un film qui donne à volontairement à voir un Paris nocturne qui n'existe pas : désert et silencieux, à un point tel qu'on peut y entendre des sons de la nature.

 

 

En Île-de-France

Informations pratiques

Adresse

au cinéma

France

Durée : 1h27

Aide régionale (Fonds de soutien) : 196.000 euros (à Macassar Productions)

Tarification

Payant