1 avril 2016

Lycées : Valérie Pécresse condamne les violences et les dégradations

Depuis plusieurs jours, les lycées franciliens ont été la cible d’atteintes intolérables aux personnes et aux biens à l’occasion de blocages qui n’ont rien à voir avec la liberté de manifester.

Il n’est pas admissible d’empêcher des élèves et les personnels d’entrer dans les établissements et de s’en prendre physiquement aux personnels dans l’exercice de leurs missions. Ce matin, un chef d’établissement a été agressé devant son lycée. Je condamne avec la plus grande fermeté de tels actes. J’apporte tout mon soutien à la communauté éducative et je demande des sanctions exemplaires à l’encontre de ceux qui ont commis ces actes.

La Région Ile-de-France a déjà porté plainte et le fera systématiquement en cas d’atteintes aux personnes ou de dégradations. Dans l’exercice de ses compétences, elle veillera à ce que les établissements puissent assurer une continuité du service en mobilisant l’ensemble de ses équipes sur le terrain et en apportant toute la diligence nécessaire à l’exécution des travaux chaque fois que nécessaire.

J’en appelle à la responsabilité de chacun. Dans les  épreuves que traverse notre pays, les valeurs fondatrices de notre pacte social doivent être plus que jamais la référence de notre action.

 

Contact presse : Marie Estrada – 01 53 85 63 14 – 06 40 98 43 53 – marie.estrada@iledefrance.fr