27 août 2018

Lycées d'Île-de-France : les nouveautés de la rentrée 2018-2019

Lycée-Lucie-Aubrac-Courbevoie
Crédit photo : Epicuria Architectes

Opérations renouvelées, engagements tenus, la Région a mobilisé de nombreux moyens dans les 465 lycées d'Île-de-France, pour que cette année scolaire soit une réussite.

La rentrée scolaire dans les lycées d'Île-de-France est placée sous le signe de l’investissement, de l’attractivité et du mérite. Elle fait aussi la part belle aux pratiques vertueuses : cantine bio et locale, bâti ouvert et durable, bien-être des lycéens et des agents techniques.


 

Plan d'urgence : des investissements déjà gagnants

En 2017, la Région s’engageait dans son plan d’urgence pour les lycées d'Île-de-France, à livrer 21.000 nouvelles places. 14 opérations ont été lancées en 2017-2018, soit 7.400 nouvelles places. Ces dernières représentent 1/3 de l’objectif à atteindre en 2027. Un tiers du chemin a donc été parcouru en 1 an ! 21 opérations sont d’ores et déjà finalisées parmi lesquelles deux nouveaux établissements qui ouvrent leurs portes à la rentrée : le lycée international Lucie-Aubrac à Courbevoie et le Lycée neuf de Boulogne, dans les Hauts-de-Seine.

La Région prône un accueil personnalisé des élèves notamment ceux en situation de handicap. 141 lycées d'Île-de-France font aujourd’hui l’objet d’études ou de travaux de mises aux normes dans le cadre de l’Agenda d’accessibilité programmé (Ad’AP, 26,7 millions d'euros).

Quant au plan d’action de sécurisation des lycées d'Île-de-France, il se déploie avec pas moins de 843 opérations votées ou inscrites au vote depuis janvier 2016. D’ici 2020, la Région va également développer une application à l’attention des personnels d’encadrements pour signaler les tentatives d’intrusion.

Ouvertures et innovations 

Lors de cette rentrée, 73 % des lycées d'Île-de-France seront déjà connectés au très haut débit. Le réseau social éducatif monlycée.net rencontre une adhésion incontestable avec 3/4 des lycées d'Île-de-France utilisateurs. Par ailleurs, 34 lycées seront équipés de tablettes pour tester les pratiques numériques de mobilité.

La Région encourage les lycées d'Île-de-France à s’ouvrir au tissu économique environnant. Par exemple, en encourageant le déploiement de campus des métiers et des qualifications : 4 campus sont déjà labellisés en Île-de-France. Par ailleurs, 10 associations financées par la Région permettront de rapprocher jeunes et entreprises.

L’ouverture passe aussi par la maîtrise des langues étrangères. 24 sont enseignées dans les lycées d'Île-de-France. 45.000 lycéens étudient dans 50 sections internationales en 2018. Pour localiser les établissements qui les dispensent, la Région  a conçu le guide de l’enseignement international. Dès automne 2018, elle lancera une application gratuite sur smartphone consacrée aux langues.

Retour au local avec un objectif en vue : 100 % des cantines approvisionnées en circuit court, en priorité par des produits locaux, avec 50 % de produits bio d’ici 2024. En 2018-2019, la Région consacre 1,5 million d'euros à l’introduction de produits bio dans 100 établissements. Les chefs de cuisine de 13 lycées du territoire font aussi partie du réseau Les Toqués du local pour la promotion des produits locaux de qualité dans les demi-pensions.

Réussite scolaire : tous les leviers sont activés

Aujourd’hui, 20.000 Franciliens sont concernés par le décrochage scolaire. La Région consacre 2 millions d'euros à la lutte contre le décrochage scolaire, Grande Cause régionale 2018 .  Aujourd’hui, seuls 7 % des décrocheurs sont contactés, la Région a donc mis en place une plateforme de suivi et d’appui aux décrocheurs.

Objectif : contacter 100 % des élèves touchés d’ici 2022 pour que 50 % s’inscrivent dans une structure d’insertion.
La Région veut relancer l’ascenseur social. Ainsi, les lycéens ayant obtenu une mention « très bien » au bac, bénéficient à nouveau d’une bourse régionale au mérite, réévaluée à 1.000 euros.

C’est aussi le montant de l’aide au DAEU pour les non bacheliers qui souhaitent accéder à l’enseignement supérieur. Pour la rentrée 2018, 5 nouvelles cordées de la réussite bac pro-BTS sont financées par la Région. Ce qui porte à 39 le nombre de cordées qui bénéficient déjà à plus de 16.200 élèves franciliens.

Les agents régionaux au cœur des lycées d'Île-de-France

Chefs de cuisine, agents d’entretien, de maintenance les 8.500 agents techniques régionaux sont indispensables dans les lycées.
La Région mène pour eux une politique RH valorisante. Elle s’engage à remplacer tous les départs à la retraite (2.000 départs attendus dans les 5 ans à venir). 70 apprentis seront recrutés et 52 jeunes de moins de 26 ans participeront à la deuxième promotion du dispositif de formation « jeunes professionnels ».