1 février 2018

Lutte contre les violences faites aux femmes : l'institution régionale exemplaire

La Région s'inscrit dans la lutte contre les violences faites aux femmes, et en particulier le harcèlement, à travers une cellule de soutien ouverte aux agents et de la formation à destination des élus régionaux. 

La Région, qui multiplie les mesures en faveur de l'égalité femmes-hommes et de la lutte contre les violences faites aux femmes, s’est engagée à être également exemplaire en tant qu’institution.

C’est ainsi qu’a été créée en 2016 une cellule anti-harcèlement pour ses agents. « Cellule qui a été saisie six fois en 2016-2017 », précise Marie-Pierre Badré, déléguée spéciale à l’égalité femmes-hommes.

Depuis mi-janvier, c’est un autre élément de ce dispositif qui a été mis en place : la formation à la prévention du harcèlement sexuel pour les élus régionaux. Proposée par Valérie Pécresse aux présidents des groupes politiques de la Région, l'idée de cette formation avait remporté l'unanimité. Devenue obligatoire pour tous les élus régionaux, elle s'intitule « Le harcèlement sexuel dans toutes ses composantes (physiques, morales etc...) : condamner, prévenir et (ré)agir ». D’une durée de deux heures, elle est assurée par le Centre francilien pour l'égalité femmes-hommes Hubertine Auclert, organisme associé de la Région.

Une partie des 209 élus régionaux a déjà été formée. Une nouvelle session aura lieu le 9 mars 2018.