1 décembre 2016

Lutte contre le sida : une mobilisation régionale

pour une Île-de-France sans Sida
Crédit photo : Darwin Laganzon - Pixabay

Soutien de nombreuses initiatives en termes de recherche, de sensibilisation et d’accompagnement des malades, la Région a organisé, le 30 novembre 2016, une conférence avec tous les acteurs de la lutte contre le sida. Interview de trois d'entre eux.

Parmi les intervenants présents lors de la journée de mobilisation de lutte contre le sida organisée par la Région, le 30 novembre 2016, il y avait des chercheurs comme Jean-François Delfraissy, directeur de l'Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS) ou encore le professeur Jean-Michel Molina, chef du service des maladies infectieuses et tropicales, à l’hôpital Saint-Louis à Paris. Mais aussi des élus comme Jean-Christophe Largarde, député-maire de Drancy (93). Ils répondent à nos questions.

Quelle politique de recherche dans la lutte contre le sida ? 

Jean-François Delfraissy, directeur de l'Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS) et directeur de l'Institut microbiologie et maladies infectieuses à Paris, résume les quatre grands axes de la politique de recherche dans la lutte contre le sida.

 

Innover contre le sida

Le professeur Jean-Michel Molina, chef du service des maladies infectieuses et tropicales, à l’hôpital Saint-Louis à Paris, explique le principe de la prophylaxie pré-exposition (PrEP) qui consiste à proposer un traitement antirétroviral à des personnes non infectées par le VIH.

 

 

Se mobiliser contre le VIH

Jean-Christophe Largarde, député-maire de Drancy (93), membre du groupe d’étude sida à l’Assemblée nationale, explique le rôle d’un élu local dans la lutte contre le sida.