Publié le 31 janvier 2022

Logement : Évariste-Galois, une résidence étudiante 2.0

Crédit photo : Julien Pebrel/MYOP

La résidence étudiante Évariste-Galois, à Paris 18e, a été co-financée par la Région Île-de-France. Elle incarne une nouvelle génération de logement étudiant et offre à ses résidents de nombreux services. Une étudiante témoigne.

C'est l'une des dernières nées dans le parc francilien de logements réservés aux étudiants et aidé par la Région. La résidence Évariste-Galois, située dans le 18e arrondissement parisien, à 2 pas de la ligne 12 du métrode la gare du Nord et de la gare de l’Est, propose à ses locataires un large éventail de services.

Près de 10 % de financement régional

Financée majoritairement par la ville de Paris à hauteur de 4,4 millions d’euros, la résidence a également bénéficié d’un subventionnement régional de près de 900.000 euros, soit près de 10 % du budget total de l’opération. Outre ces 55 % de subventions publiques, le plan de financement de la résidence a été complété par 34 % de prêts et de 11 % de fonds propres de CDC Habitat social, qui a construit la résidence. La gestion en est assurée par Studefi.

De nombreux services accessibles aux résidents

Myop

Cette nouvelle venue sur le marché du logement étudiant comporte 112 appartements (studios et T2), pour des loyers démarrant à 350 euros par mois.

Mais l'originalité de cette résidence tient aux nombreux services proposé aux locataires : 

  • Logements équipés et meublés,
  • Bibliothèque partagée,
  • Wifi,
  • Accès sécurisé,
  • Laverie connectée,
  • Espace de coworking,
  • Garage pour les 2 roues,
  • Boîte à colis,
  • Vidéosurveillance,
  • Soirées à thème,
  • Service de distribution de produits alimentaires.

Et surtout, la résidence dispose d'une grande terrasse avec vue sur le Sacré-Cœur pour les moments de détente et de convivialité. D’autres services sont également à l’étude, parmi lesquels une salle de sport et l’installation de bacs de compostage

L’action de la Région pour le logement étudiant

Aides régionales pour la construction de logements neufs pour étudiants et jeunes actifs entre 2016 et 2021 :

  • 12.300 places créées, dont 10.500 pour les étudiants
  • Budget total : 87, 8 millions d'euros, dont 66,5 millions d'euros pour les étudiants

Témoignage d’une habitante

Élisabeth Bigand est étudiante à l’ISIT (Institut de management et de communication interculturelle).
Elle est installée depuis la rentrée 2020-2021 dans un studio de la résidence, avec vue sur la Tour Eiffel et le Sacré-Cœur : « Au niveau de la sécurité la résidence est très bien équipée et le fait d’être entre étudiants est agréable, on se sent plus en confiance. »

Elle apprécie aussi les nombreux services proposés : « Nous avons une laverie commune, une salle de travail, un espace commun au rez-de-chaussée, un espace de lecture et chaque appartement est équipé d'internet. » Et aussi le fait que la résidence soit bien desservie par les transports en commun, « Mon école est située à Arcueil, dans le sud de Paris, j’y suis en 20 minutes à peine », précise-t-elle.


Au niveau de la sécurité la résidence est très bien équipée et le fait d’être entre étudiants est agréable »

Élisabeth Bigand, étudiante


Et question budget, le fait de vivre dans une résidence étudiante lui a carrément changé la vie. « Ce type de logement c’est vraiment une chance quand on est étudiant. J’ai vécu mes premières années à Paris dans une location et il ne me restait que 70 euros par mois pour vivre. Le fait de vivre dans une résidence étudiante, me permet d'être plus à l'aise de ce côté là », souligne Élisabeth Bigand.