Lignes A, J, L : de nouveaux horaires pour des trajets plus fiables

À partir de ce lundi 10 décembre, les voyageurs d'une ligne de RER et de deux Transilien pourront bénéficier de trains plus ponctuels, grâce à une grille horaire qui les répartit mieux. Et grâce à une meilleure prise en charge des colis suspects.

Les horaires des lignes  du RER A, de la ligne J (de Paris vers Mantes-la-Jolie et Gisors) et de la ligne L (Paris vers Cergy) ont été fixés il y a plus de vingt ans. Rien d'étonnant à ce qu'ils ne soient plus adaptés à la hausse du trafic liée aux grandes évolutions démographiques de l’Île-de-France. Conséquence : ils changent à partir de ce 10 décembre : plus simples, plus lisibles et adaptés aux besoins de déplacement des voyageurs, ils permettront d’augmenter la ponctualité des lignes.

 

Moins de retards, davantage de trajets sans correspondance

Fréquentation et ponctualité des lignes
• RER A
1,2 million de voyageurs quotidiens sur la ligne la plus fréquentée d’Europe
Ponctualité : 85,3%
Ligne L Nord (Paris St-Lazare – Cergy) 
130.000 voyageurs quotidiens
Ponctualité : 83%
Ligne J Nord (Paris St-Lazare – Conflans-Ste-Honorine puis Conflans – Mantes-la-Jolie et Conflans-Gisors) 
110.000 voyageurs quotidiens
Ponctualité : 88%

Les lignes A, J, L connaissent en effet de grosses difficultés de ponctualité et, sur certaines de leurs parties, le taux de suppression de trains est supérieur à 10%. Face à l’urgence de ces situations, Île-de-France Mobilités, avec la RATP, SNCF Transilien, les élus et les associations d’usagers, a co-construit dans un délai très court de 10 mois ces nouvelles grilles horaires représentant une offre à la fois plus réaliste et plus sûre.

Grâce notamment au séquencement des trains, les petits incidents seront plus facilement absorbés, les trains mieux répartis dans la journée, et la durée des arrêts en gare plus adaptées à la réalité de nombre de voyageurs. Au final, les horaires de la grille annoncée aux voyageurs sera mieux respectée. Par ailleurs, avec des trains majoritairement omnibus et cadencés, de nouveaux trajets seront rendus possibles sans correspondance. Ce sera notamment le cas sur la ligne L, où une liaison Paris-Saint-Lazare vers Cergy est créée en heures creuses.

Cette refonte des grilles horaires s’accompagne du déploiement d’équipes cynophiles. Alors que 45 min sont parfois nécessaires pour lever le doute en cas de sac ou valise abandonnée, cette durée peut être réduite à 10 min avec l’aide des chiens experts.

 

La révolution des transports se poursuit

Surtout, cette évolution s’inscrit dans la « révolution des transports » impulsée par la Région depuis 2016. De grands investissements ont commencé et se poursuivent sur les lignes A, J, L : par exemple, sur le RER A, fin 2018, la RATP et SNCF organiseront un centre de commandement unique (CCU) afin d’améliorer les prises de décision et de centraliser l’information voyageur, et le pilotage automatique sera mis en place sur le tronçon central ; à Cergy, la création d’une 4e voie, fin 2018 également, permettra d’améliorer la ponctualité des trains L et A au départ de cette gare ; et aussi, le déploiement de nouveaux trains qui a commencé en avril sur le RER A se poursuit avec l’objectif d’équiper à 100% les lignes A, J et L.

Photo : © Xavier Schwebel/Picturetank