21 septembre 2017

L’hémicycle du Conseil régional porte désormais le nom de Simone Veil

Les élus régionaux ont rendu hommage à la grande dame de la politique française et européenne, décédée le 30 juin dernier à l’âge de 89 ans, en baptisant de son nom l’hémicycle du Conseil régional.

 

Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, l’avait proposé en juillet dernier, lors de l’hommage rendu par les élus régionaux à cette grande dame de la politique française et européenne.

L’hémicycle du Conseil régional, situé rue de Babylone à Paris (7e), a été baptisé du nom de Simone Veil ce jeudi 21 septembre, en présence de Jean Veil, l’un de ses fils, et d’Antonio Tajani, le président du Parlement européen. Une décision prise à l'unanimité par les 209 élus régionaux.

« Simone Veil était une femme libre, une femme loyale et une femme visionnaire aussi. (...) Elle s'est battue pour la dignité des femmes et son engagement doit rester un exemple. (...) C'était une grande dame de la politique », a notamment souligné Valérie Pécresse.

Une plaque a été dévoilée à cette occasion, en hommage à la grande figure de la construction européenne, première personnalité politique à avoir assuré la présidence du Parlement européen en étant élue au suffrage universel direct. Une femme par ailleurs rescapée des camps de la mort, et qui symbolise le combat pour le droit à l’avortement en 1974 et l’émancipation des femmes françaises.

« Je veux redire ici toute notre admiration et notre reconnaissance pour le rôle qu'elle a eu pour notre assemblée », a affirmé Antonio Tajani en préambule de son discours. Quant à Jean Veil, il a fait part de son « émotion et de sa fierté » que l'hémicycle régional porte désormais le nom de sa maman.

 

Photos : dévoilement de la plaque © Hugues-Marie Duclos ; Simone Veil en 1974 à Paris © AFP