14 mai 2019

L’habitat du futur se dévoile à Viva Technology 2019

Vue générale Viva Technology 2018
Crédit photo : Sipa Viva Technology

« Construire au futur, habiter le  futur » sera la thématique proposée par la Région Île-de-France sur son stand à Viva Technology. 9 start-up y présenteront leur vision de l’avenir pour répondre aux enjeux de la conception des habitations de demain.

Un ordinateur pour chauffer son intérieur, un toit en papier recyclé, ou une porte anti-inondation, toutes ces nouveautés seront à découvrir sur le stand de la Région Île-de-France lors du salon Viva Technology.

Le plus grand rendez-vous français consacré à l’innovation et aux nouvelles technologies - 9.000 start-up sont attendues ainsi que 450 personnalités de la « high tech » - revient porte de Versailles du 16 au 18 mai 2019. 

« Construire au futur, habiter le  futur »

Viva Technology 2019 en chiffres :

  • 9 000 start-up
  • 100 000 visiteurs attendus
  • 125 pays représentés

La Région Île-de-France, première Smart Région d’Europe et partenaire de Viva Technology, accueillera une dizaine de start-up sur son stand. Dans cet espace conçu comme une maison, chacune dévoilera des produits ou projets autour de la thématique « Construire au futur, habiter le  futur ». Toutes ces entreprises  - Celloz, MIP Robotics, Qarnot Computing, Sedipec, Skipper Drone, Urban Canopée, Woodoo, Unsupervised AI, Wiselement -, sont engagées dans le développement de solutions destinées à améliorer la qualité de vie des Franciliens, en particulier en ce qui concerne leur logement. Cette ambition se traduit notamment par la volonté d’intégrer les nouvelles technologies en matière d’habitat pour le rendre adaptable, connecté et écologique. 


Coup de projecteur sur 3 start-up aux produits innovants : 

QARNOT COMPUTING : se chauffer gratuitement avec un ordinateur 

Quarnot_Radiateur ordinateur

L’entreprise Qarnot Computing est pionnière dans la récupération de la chaleur perdue des serveurs informatiques pour chauffer des bâtiments. Elle présentera à Viva Technology son radiateur-ordinateur. Le QH-1 exécute à distance, via internet, des calculs complexes pour des entreprises (banques, industriels, studios d’animation 3D, etc.) et des laboratoires de recherche tout en offrant un chauffage gratuit aux usagers. Cette solution permet de réduire considérablement la consommation électrique des calculs informatiques habituellement concentrés dans d’immenses centres de données gourmands en énergie. Une chaudière numérique conçue sur la même technologie sera lancée à l'été 2019. 

Projet accompagné dans le cadre d’Innov’up Expérimentation et ayant bénéficié de l’aide PM’up.

 « Notre radiateur-ordinateur permet de se chauffer gratuitement et écologiquement grâce au principe de valorisation de chaleur fatale informatique. Nous proposons une solution d'économie circulaire numérique en faisant d'un déchet pour les uns  - la chaleur pour le calcul informatique -, une ressource pour les autres - le chauffage dans les bâtiments. Nos technologies permettent de réduire considérablement la consommation électrique et l'empreinte carbone du calcul informatique. »

Paul Benoit, président et co-fondateur de Qarnot


MIP ROBOTICS : des robots pour tous

MIP Robotics_Junior bras

Cette start-up entend démocratiser l’univers de la robotique industrielle et le rendre accessible à tous. Ainsi, des personnes ne disposant pas d’un ordinateur, ni de connaissances en programmation pourront accéder à cette technologie. Son robot, Junior 300, vise l’entrée de gamme. Il réalise une série de tâches simples comme visser, déplacer, charger. Grâce à lui, des PME bénéficient d’une solution pour que leurs employés s’affranchissent des tâches répétitives et se concentrent sur leur valeur ajoutée. La dernière initiative de MIP Robotics est le lancement de la première agence de recrutement de robot.

Projet lauréat du programme Innov'up Proto soutenu par la Région Île-de-France avec Cap Digital pour développer un cas d'usage industriel de « robot visseur ». »


« Notre motivation et notre passion nous poussent à créer des technologies de robotiques innovantes afin d'aider au mieux les personnes touchées par des tâches manuelles répétitives et ingrates. Nous pensons que le robot de demain est facile d'utilisation, sécurisé et capable de travailler en synergie avec les humains. Sur le thème de la ville de demain, nous présentons à Viva Technology une démonstration de tri automatisé de déchets. Une caméra intelligente permet de détecter la nature des déchets et de les ranger dans les poubelles appropriées ! »

Gonzague Gridel, co-fondateur et PDG de MIP Robotics


WOODOO : du bois pour construire l’avenir

Woodoo_bois augmenté

En alliant l’intelligence de la nature à la haute technologie, Woodoo a inventé le bois augmenté, qui pourrait bien être le matériau du XXIe siècle. Plus résistant à l’humidité et au feu, et 300%, cette révolution de la bio-ingénierie des matériaux préfigure l’avenir des villes intelligentes où des tours seront construites en bois. La start-up capitalise sur des ressources sous-exploitées en transformant des essences de bois de faible constitution - charme, tremble, platane -, avec une approche éco-responsable grâce à la réduction des émissions carbone en comparaison des matériaux conventionnels comme le béton, le métal, etc.

Projet soutenu par la Région Île-de-France via l’accélérateur de start-up WILCO.

« Viva Technology sera l’occasion pour nous de présenter nos derniers échantillons de bio-matériaux innovants plus résistants, translucides et tactiles, dans différentes essences : chêne, eucalyptus, noyer, taira pommelé, hêtre, ou encore platane. Nous dévoilerons également des prototypes tactiles et haptiques d’interfaces bois, pour des applications dans l’automobile et l’électronique. »

Olivier Grange, SVP Marketing Communication de Woodoo

De l’habitat à l’architecture

La thématique choisie par la Région fait écho à un autre événement organisé par la Région en ce moment. La première édition de la Biennale d’architecture et de paysage (BAP), qui se déroule du 4 mai au 13 juillet à Versailles, propose de nombreux rendez-vous pour mieux comprendre le défi des urbanistes du XXIe siècle. Au programme, des expositions, des conférences pour présenter les expériences menées sur le territoire francilien, mais aussi dans d’autres métropoles à travers le monde, en vue de répondre aux défis climatiques et aux besoins de solutions innovantes pour construire la ville nature de demain.