17 mars 2017

L'État et la Région Île-de-France s'engagent pour le développement des quartiers franciliens - Signature de la convention de partenariat ANRU-Etat-Région

Valérie Pécresse, Présidente de la région Île-de-France, François Pupponi, président de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) et Michel Delpuech, préfet de la région Ile-de-France, ont signé ce matin une convention de partenariat en faveur du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain en Île-de-France (NPNRU), en présence de Geoffroy Didier, vice-président chargé du logement et de la politique de la ville, et de Thierry Meignen, maire du Blanc-Mesnil.

Cette convention concrétise l’engagement massif décidé par la région Île-de-France en faveur de la politique de la ville, des quartiers et du renouvellement urbain, qui mobilisera dans les prochaines années près de 2 milliards d'euros. Ce plan d'une ampleur sans précédent vise à améliorer la qualité de vie des Franciliens et à renforcer l'attractivité des quartiers oubliés ou enclavés d'Île-de-France. Les efforts d'investissement porteront sur le logement, l'aménagement du territoire, les transports et l'environnement.

Au travers de ce plan, la région Île-de-France apportera son appui au Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) qui débutera cette année pour huit ans et concernera 102 quartiers en Île-de-France sur les 400 au niveau national, dont 59 sont dits d'intérêt national et 43 d'intérêt régional. La Région y prendra toute sa part durant la mandature avec 250 millions d'euros mobilisés pour améliorer la vie quotidienne des villes et des quartiers autour de trois priorités : la sécurité, le développement des services et commerces de proximité et de pied d'immeuble, et les équipements pour l'enfance et la jeunesse (crèches, équipements sportifs et périscolaires, etc.).

La convention définit le cadre d’intervention de l’Etat, l’ANRU et la région pour accompagner les projets de renouvellement urbain dans l’ensemble de ces quartiers. Il prévoit la constitution d’un comité régional destiné à assurer la bonne coordination des partenaires et le suivi des projets.

A titre d’exemple, la ville du Blanc-Mesnil compte 3 quartiers « politique de la ville » et un territoire relevant du nouveau programme de renouvellement urbain : le quartier nord/les tilleuls (projet d’intérêt national). Ce dernier va bénéficier du levier d’attractivité majeur constitué par l’arrivée de deux gares du Grand Paris Express prévues au Blanc-Mesnil. Le quartier est en effet positionné entre les deux gares, à distance moyenne de 800 m, qui permettant l’accès aux pôles d’emploi et de développement que sont : La Défense (en 23 minutes) ou Saint Denis Pleyel (en 9 minutes).

Dans le cadre de son engagement en faveur du nouveau programme de renouvellement urbain, la Région s’est engagée à mobiliser une enveloppe de 4 125 000 € pour l’amélioration du cadre de vie des habitants du quartier nord/les tilleuls.

 

 Contact presse : Laureen Favier - laureen.favier@iledefrance.fr  - 01 53 85 78 15