3 septembre 2018

Le Plan Juncker bénéficie aux PME franciliennes

Plus de 600 PME franciliennes ont bénéficié des fonds du Plan Juncker, plan de relance européen, depuis 2015. L'Île-de-France est d'ailleurs la 1re région française pour la mobilisation du plan. Explications.

Qu'est-ce que le Plan Juncker ?

Le Plan d’investissement pour l’Europe, dit « Plan Juncker », vise à relancer la croissance des pays de l’Union européenne. Opérationnel depuis 2015, il a pour objectif de mobiliser 500 milliards d'euros d'ici 2020.

Pour aider les entreprises franciliennes à comprendre et à mobiliser les dispositifs de la Banque européenne d'investissement (BEI) et de ses partenaires, la BEI, la Région Île-de-France et le MEDEF Île-de-France organisent une matinée d'information le mardi 16 octobre 2018, de 9 h à 12 h 30, à l'hémicycle du Conseil régional. Inscriptions ici

L'une de ses composantes est le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), mis en œuvre par la Banque européenne d’investissement (BEI).

Ce fonds contribue à financer des grands projets d’infrastructures et d’innovation, ainsi que des projets innovants portés par des PME et des entreprises de taille intermédiaire.

 

 

Qui peut en bénéficier  ?

Il s’adresse aux :

  • collectivités locales, entreprises publiques ou autres organismes étatiques
  • TPE/ETI/PME
  • intermédiaires financiers (banques, fonds d’investissement ou de garantie )
  • plateformes d’investissement
612 PME aidées
En termes de soutien aux PME, la Région Île-de-France se place en tête des régions françaises pour la mobilisation du Plan avec 612 PME bénéficiaires d'un prêt innovation en avril 2018. Par ailleurs, dix-sept grands projets ont été ou sont en cours de financement. Un prêt de 100 millions d'euros a notamment été accordé par la BEI à la SEM Énergies POSIT'IF, bras armé de la Région Île-de-France en matière de rénovation et de transition énergétique : il permettra la rénovation énergétique de près de 10 000 logements en quatre ans. Une bonne nouvelle sur le plan de l'emploi également puisqu'on estime que 1 million d'euros d'investissements dans le bâtiment génère jusqu'à vingt-six emplois locaux.

Un colloque sur les financements du Plan Juncker à destination des entreprises sera organisé par la Région le 16 octobre 2018. Des entreprises qui portent un projet de développement ou d’innovation ambitieux pourront ainsi rencontrer des chargés d’affaire de la Banque européenne d’investissement lors de rendez-vous individuels.

 

Pour quoi faire ?

Le FEIS permet de faciliter la mobilisation de capitaux privés sur des projets risqués, grâce à la garantie financière de l’Union européenne. Il octroie des prêts, des garanties, des produits de rehaussement de crédit et des produits assimilables à des prises de participation. Chaque euro financé par le Plan Juncker doit permettre de débloquer 4 euros supplémentaires auprès d’autres investisseurs.

Il intervient pour des projets dans les domaines suivants:

  • infrastructures stratégiques (réseaux numériques, transports et énergie)
  • éducation, formation, recherche-développement et innovation
  • énergies renouvelables et efficacité énergétique
  • environnement, aménagement urbain et développement social
  • soutien aux petites et moyennes entreprises

 

Quels sont les critères de sélection ?

Pour bénéficier du FEIS, les projets doivent :

  • contribuer à la réalisation des objectifs de l’UE ainsi qu’à la croissance durable et à l’emploi
  • être viables sur les plans économique et technique
  • pallier à une défaillance de marché

 

Quel financement ?

La  BEI peut  prendre en charge jusqu’à 50 % du coût du projet.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter le service Développement de la Région Île-de-France : europe@iledefrance.fr