17 mai 2019

Le passe Navigo arrivera sur les smartphones en septembre 2019

Smart Navigo valideur
Crédit photo : Île-de-France Mobilités

Smart Navigo va permettre de payer et valider les forfaits Navigo Mois et Semaine et tickets T+ à partir de son mobile sur le réseau de bus, tram et métro dans un premier temps. La Région et Île-de-France Mobilités travaillent également à améliorer l’information des voyageurs en lançant un challenge ouvert aux start-up.

La « Smart mobilité » franchit une nouvelle étape vers la distribution numérique des titres de transport sur mobile. L'objectif est de remplacer progressivement le ticket magnétique par de nouveaux supports sans contact, tel que le smartphone, qui se situe au cœur de la mobilité des Franciliens.


Chiffres clés

  • 4,3 millions d'utilisateurs du passe Navigo mensuel
  • 440 millions de tickets vendus chaque année
  • 50 000 valideurs déployés sur le réseau francilien

À partir du mois de septembre 2019, les Franciliens pourront utiliser leur mobile pour acheter et valider leurs forfaits Navigo Mois et Semaine ou tickets T+. Un gain de temps et une simplification qui vont révolutionner les usages des voyageurs. Adieu les sempiternelles queues pour recharger son passe chaque début de mois et les tickets qui se démagnétisent. L’offre billettique francilienne se modernise et s’adapte aux nouvelles pratiques. 

« Je veux faire de l’Île-de-France la première Smart Région d’Europe. Avec le lancement du Navigo sur smartphone, nous franchissons un cap. Nous faisons entrer les services numériques d’Île-de-France Mobilités dans la poche des Franciliens pour leur faire gagner du temps et de la liberté. Grâce à ce nouveau service, finie l’attente devant l’automate en gare ou station pour recharger son passe Navigo ou acheter ses tickets. L’achat et la validation du titre de transport seront possibles depuis tous les téléphones mobiles compatibles. Ce service est très attendu par les voyageurs. Il sera simple d’utilisation et disponible dès la fin septembre sur l’application d’Île-de-France Mobilités », a déclaré Valérie Pécresse, présidente de la Région et d'Île-de-France Mobilités, l'autorité organisatrice des transports en Île-de-France, le 17 mai 2019 lors du salon Viva Technology. 

Transformer son smartphone en titre de transport

Ce déploiement à grande échelle est désormais possible après le succès de la phase d’expérimentation, lancée en octobre 2018, sur les forfaits Navigo Mois et Semaine, ainsi que les carnets de tickets T+. Plus de 14 000 personnes ont téléchargé l’application mobile et 88% des usagers testeurs ont déclaré être prêts à l’utiliser à l’avenir. 

Concrètement, les voyageurs pourront franchir les portiques de validation grâce à un titre de transport dématérialisé acheté depuis leur smartphone, dans un premier temps sur l’application Vianavigo dès septembre, puis via les applications des opérateurs RATP, Transdev et SNCF, à partir de novembre.

Comment ça marche ?

Cette technologie sans contact repose sur une puce Near Field Communication (NFC) qui permet à deux appareils de communiquer automatiquement lorsqu’ils sont proches l’un de l’autre. Ainsi, même si le smartphone de l’usager est éteint, il pourra tout de même franchir la borne de validation, de la même manière qu’avec un passe Navigo classique. 

Les titres de transport, ainsi que les informations voyageur, sont stockés dans la carte SIM du smartphone qui fait office de coffre-fort anonyme. Chaque utilisateur peut ainsi facilement consulter le nombre de tickets restants ou de jours de validité de son forfait.

Les fonctionnalités offertes par Smart Navigo

  • Achat de titres et forfaits, ou rechargement de forfait, via un moyen de paiement préalablement enregistré ;
  • Chargement d’un forfait Navigo mois, semaine, jour et antipollution sur le passe Navigo ;
  • Achat et dématérialisation de titres, forfaits courts et forfaits Navigo stockés dans la carte SIM ;
  • Consultation des titres de transport stockés dans le téléphone mobile ou dans le passe Navigo ;
  • Accès à l'espace personnel, à des fonctions d’informations voyageurs et à la gestion des moyens de paiement.

Au départ, seuls les voyageurs disposant d’un smartphone Android (à partir de la version 4.4) fonctionnant avec l’opérateur Orange étaient éligibles. Grâce à l’accord conclu en avril dernier entre Île-de-France Mobilités et Samsung, les possesseurs d’un mobile de la marque doté de la fonctionnalité Samsung Pay (Samsung A5, A8, S7, S7 Edge, S8, S8+, S9, S9+, Note 8, Note 9) acheté en France peuvent bénéficier du service. Et ce, quel que soit leur opérateur de téléphonie. Pour les autres, des discussions sont actuellement en cours avec les principaux fabricants de smartphones pour étendre l’offre à l’ensemble des usagers.

Sur l’année 2019, Île-de-France Mobilités attend plus de 20 000 utilisateurs de cette offre totalement dématérialisée et plus de 300 000 à l’horizon 2020. À terme, ce service pourrait faciliter l’expérience des transports de plus de 3 millions d'usagers.

En juin 2019, lancement d’un Challenge sur l’information voyageurs 


Dans monde connecté, la question de l’information des usagers dans les transports est un enjeu important. Afin d’améliorer ce service pour les trains, métros, bus et tramways franciliens, la Région et Île-de-France Mobilités lanceront le « Challenge Innovation Information Voyageurs » fin juin 2019. 

Ouvert aux start-up, en partenariat avec les associations d’usagers, il s’agira de co-construire des solutions innovantes permettant d’améliorer l’information des voyageurs lorsque les transports en commun connaissent des perturbations : fluidification des communications, transmission de l’information en temps réel, fiabilisation de l’information, personnalisation, etc. et tout acteur à même de proposer des solutions concrètes est bienvenu. 

Ce challenge sera doté de 200 000 euros répartis entre les 3 lauréats.

Calendrier du challenge 

  • Fin juin 2019 : journée de lancement.
  • Jusqu’à septembre 2019 : préparation et dépôt des dossiers des candidats via une plate-forme en ligne.
  • Mi-septembre 2019 : étude des dossiers et choix des finalistes.
  • Octobre 2019 : pitch des finalistes devant un jury composé de la Région, d’Île-de-France Mobilités, d’experts de l’innovation et des mobilités, de représentants des usagers et annonce des lauréats.