27 janvier 2016

L'Arbre de l'année d'Île-de-France est...

Jusqu'au 11 avril 2016, le concours de l'Arbre de l'année propose à tous ceux qui le souhaitent de présenter la candidature d'un arbre de leur région.

Qui sera l'Arbre de l'année 2016 ?

Qui succédera au cèdre bleu pleureur de l'Atlas de Châtenay-Malabry (92) et au fromager à Saül en Guyanne, élus arbres de l'année en 2015 (le premier en tant que prix du jury, le second en tant que prix du public) ? Pour sa 5e édition, le concours de l'Arbre de l'année, organisé par l'Office national des forêts et le magazine Terre sauvage, en partenariat avec l'Agence des espaces verts d'Île-de-France, propose à toute personne ou groupe  (famille, commune, classe, école, entreprise…) résidant en France métropolitaine ou dans les régions d’outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion) de présenter la candidature d'un arbre d'ici au 11 avril. Elle doit être déposée sur le site www.arbredelannee.com et comporter des photographies de l’arbre candidat, ainsi qu'une page racontant son histoire. Doivent figurer obligatoirement le nom de l’arbre ou son essence, sa localisation, sa description, ses critères morphologiques et esthétiques. En plus de ces caractéristiques naturalistes, il s'agit de décrire également l'histoire même de l’arbre et son importance (culturelle, affective, sociale, symbolique…). 

Un jury élira ensuite l’arbre de l’année de chacune des régions françaises. Sur la base de cette première sélection, un vote en ligne sera ouvert au public d'avril à août. L’arbre qui recueillera le plus de votes sera élu arbre de l’année du public. Les résultats seront dévoilés en septembre, en même temps que le prix de l'arbre de l'année du jury. 

28 % d'espaces boisés en Île-de-France

Pour ceux qui se demanderaient où trouver des arbres en Île-de-France, rappelons que la région est recouverte à 28 % d'espaces boisés. Par ailleurs, l'Agence des espaces verts effectue chaque année un recensement des arbres remarquables dont voici la carte. Les coordonnées GPS de chacun d'eux est à retrouver sur data.iledefrance.fr.