Publié le 31 août 2022

L'activité touristique à Paris et en Île-de France reprend des couleurs !

L’activité touristique à Paris et en Île-de France reprend des couleurs, après 2 années de crise sanitaire qui semble se dissiper peu à peu. La reprise des voyages internationaux avec la fin de la quasi-totalité des restrictions (sauf Chine et Japon) témoigne d’une nette progression de la fréquentation touristique de la destination pour ce 1er semestre, sans atteindre encore son niveau de 2019.

La destination a accueilli environ 18,2 millions de touristes soit +218% par rapport au 1er semestre 2021 et -23% par rapport au 1er semestre 2019 dont 10,8 millions de touristes français (-18% par rapport à 2019) et 7,4 millions de touristes internationaux (-29% par rapport à 2019).

Au fil des mois, l’écart entre 2019 et 2022 s’amenuise. Le nombre d’arrivées hôtelières en 2022 est passé de -42% en janvier à -11% en juin par rapport à la même période en 2019, soit un écart de -19%, indiquant ainsi une reprise de l’activité touristique à Paris et en Île-de-France.

Les premiers résultats de la période estivale montrent une activité très dynamique et confortent la poursuite de la reprise amorcée au cours du 1er semestre.

Les perspectives sont elles aussi très encourageantes pour l’activité touristique de la destination.

 

UNE REPRISE SOUTENUE AU PREMIER SEMESTRE

Avec 29,3 millions de nuitées enregistrées au cours du 1er semestre, la fréquentation hôtelière de la destination connaît un rebond de plus de 300% par rapport à 2021 mais n’atteint pas encore les niveaux de fréquentation de la même période en 2019

(-14%).

Les performances économiques des hôtels restent ainsi inférieures de l’ordre de 20% pour les établissements franciliens de milieu de gamme par rapport au 1er semestre 2019, alors que les hôtels hauts de gamme enregistrent de meilleurs résultats grâce notamment à l’augmentation des prix moyens.

L’activité des meublés et des locations saisonnières est un peu moins dynamique que celles des hôtels. Avec 3,5 millions de nuits réservés au 1er semestre, la demande progresse de 100% par rapport à l’année 2021 mais reste inférieure de 28% comparativement à 2019.

Si la clientèle touristique française continue de contribuer au maintien de l’activité touristique et de loisirs à Paris et en Île-de-France, représentant près de 60% de la fréquentation touristique sur ce 1er semestre 2022, les clientèles internationales ont été principalement de proximité : britannique, allemande, espagnole, belge ou néerlandaise. Cependant, d’autres plus lointaines notamment la clientèle américaine, redevenue la 1re clientèle de la destination, est de plus en plus présente.

 

Pour la plupart des musées et monuments, la fréquentation de leurs publics est encore inférieure à celle du 1er semestre 2019.

Ainsi le musée du Louvre avec 3,3 millions de visiteurs accueillis entre janvier et juin 2022, connaît une baisse de l’ordre de 30% par rapport à 2019 de même que la cité des Sciences et de l’Industrie et l’Atelier des Lumières avec respectivement 883 000 et 468 000 visiteurs.

Parmi les sites les plus fréquentés, la tour Eiffel avec 2,5 millions de visiteurs connaît un écart de seulement -9% par rapport à 2019, le musée d’Orsay avec 1,3 million de visiteurs en baisse de -27% et le domaine de Versailles avec 2,9 millions de visiteurs en baisse de -27%.

 

UNE ACTIVITE TOURISTIQUE ESTIVALE DYNAMIQUE

Les premiers résultats de la période estivale montrent une activité très dynamique avec la poursuite de la reprise amorcée au cours du 1er semestre.

Selon l’estimation du CRT Paris Île-de-France la fréquentation touristique est quasi semblable à la période juin-août de 2019. Avec 12,6 millions de séjours touristiques (-6% par rapport à 2019) l’activité est essentiellement portée par les clientèles européennes (Britanniques et Allemands, +1%, Espagnols +8%, Italiens +33%) et par l’importante présence des Américains (-7%) qui constituent la première clientèle internationale de la destination au cours de la période estivale.

Les premières tendances en arrivées hôtelières indiquent pour les mois de juillet et août un niveau comparable aux mêmes mois de 2019 après un mois de juin à -11% par rapport à 2019.

 

DES PERSPECTIVES ENCOURAGEANTES

Sur le segment de l’hôtellerie comme sur celui de l’aérien, les prévisions des réservations pour les mois de septembre à novembre sont très encourageantes.

Pour exemple, les réservations hôtelières enregistrées pour cette période sont supérieures de 180% à celles des mois comparables de l’an dernier et concernent en particulier les clientèles américaine, britannique, allemande, italienne et espagnole sans oublier le retour de certaines clientèles lointaines comme les Brésiliens, les Canadiens, les Australiens ou les Moyen-Orientaux.

Concernant les prévisions des réservations aériennes aux aéroports de Paris, si elles restent inférieures de 26% par rapport à 2019 sur la même période, elles enregistrent une hausse de plus de 200% pour la période par rapport à la même période de 2021.

Pour Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France : « Le tourisme a repris en Île-de-France au 1er semestre 2022. L’activité s’est même accélérée depuis avril pour retrouver à l’été des niveaux presque similaires à l’été 2019. La destination Île-de-France, grâce à la mobilisation de l’ensemble des acteurs du secteur touristique et au soutien sans faille du Conseil régional, a su montrer sa résilience. Le tourisme est une activité économique précieuse, qui représente 500 000 emplois en Île-de-France et des opportunités uniques notamment pour les jeunes. 2022 sera l’année de la renaissance du tourisme en Île-de-France.»

Pour Eric Jeunemaitre, Président du Comité Régional du Tourisme Paris Île-de-France : « L’accélération de la reprise de ces derniers mois conforte les actions du Comité Régional du Tourisme avec la Région et des professionnels du tourisme francilien. Sans relâche et avec conviction, plans de relance, communications dédiées et actions de promotion dans les marchés cibles… ont été déployés afin de soutenir et de dynamiser l’activité touristique de Paris Region. »

L'intégralité des chiffres de la fréquentation de la destination Paris Île-de-France est disponible sur visitparisregion.com, accessible via l’onglet professionnel.

Le Comité Régional du Tourisme, premier opérateur touristique institutionnel de la destination, assure la promotion et le développement de Paris Région par son action auprès des acteurs du tourisme et des visiteurs.