14 février 2019

L'action régionale à l'international

drapeaux-international
Crédit photo : AdrianHancu / GettyImages

L'action régionale à l'international se traduit par la signature d'accords de coopération décentralisée avec des collectivités locales étrangères, qui mettent notamment l’accent sur le développement économique. 

Des accords de coopération permettant de tisser de nouveaux partenariats économiques

L'action régionale à l'international passe par plusieurs leviers.

Tout d’abord, les accords de coopération décentralisée, signés avec des collectivités locales dans le monde entier, permettent notamment de tisser des partenariats économiques forts. L’ambition régionale est de mettre l’accent sur les accords de coopération avec, d’une part, les pays dont sont issus les Franciliens d’origine étrangère, et, d’autre part, les pays avec lesquels elle vise un objectif de développement économique.

Le plus récent : le nouvel accord signé avec la ville d'Erevan en Arménie le 19 novembre 2018. Entamé en 2011, le partenariat va se poursuivre et se renforcer autour de trois secteurs clés : l'innovation et les nouvelles technologies, la culture, l'éducation et la francophonie et l'aménagement durable.

En juin 2018 a été signé un accord de coopération avec la province du Zhejiang en Chine.

En 2017, c'est avec la Wilaya d'Alger et le Gouvernorat du Grand Tunis que l'Île-de-France avait noué des partenariats.

Trois nouveaux accords avaient déjà été signés en 2016 avec la province de Gyeonggi, en Corée du Sud, la Région de Casablanca-Settat, au Maroc, et le gouvernement de la Généralité de Catalogne, en Espagne. Avec cette région du sud de l'Europe, l'Île-de-France a signé des coopérations dans plusieurs domaines en 2017 :  le biomédical, les jeux vidéo, puis la cybersécurité et l'usine du futur. 

 

L'action régionale à l'international s'élargit 

Le cercle des coopération va s'élargir, comme l'indique la déclaration d'intention, en juillet 2017, avec la Confédération entrepreneuriale de la communauté des pays de langue portugaise (CPLP).

Au-delà, la Région développe des actions de solidarité internationale aux côtés de populations sinistrées ou victimes de conflit grâce à son fonds d’intervention d’urgence pour des actions humanitaires immédiates. Il a notamment été mobilisé pour les populations des îles de Saint-Barthélémy et Saint-Martin après le passage de l'ouragan Irma en septembre 2017, ou auprès des minorités chrétiennes du Moyen-Orient.