26 novembre 2019

La Région Île-de-France vote près de 7 millions d’euros pour l’équipement sportif des communes franciliennes

La Commission permanente de la Région Île-de-France, réunie ce jour, a voté dans le cadre du dispositif « Equipements sportifs de proximité » mis en place par Patrick Karam, Vice-président chargé des Sports, des Loisirs, de la Jeunesse, de la Citoyenneté et de la Vie associative, 6.8 millions d’euros afin d’aider les communes franciliennes à renforcer l’offre sportive du territoire régional.

 

Ainsi, la commune de Saint-Prix (95) va bénéficier de plus de 16 000 euros pour la création d’une piste d’athlétisme, celle de Louveciennes (78) de près de 15 000 euros pour la rénovation complète de 3 courts de tennis, la ville de Beaumont-sur-Oise (95) de 27 000 euros pour la réhabilitation du gymnase Henri Michel, la ville de Trappes (78) de 40 000 euros pour la création d’un vestiaire ou bien encore, celle de Chaville (92) de 28 000 euros pour la rénovation du gymnase Colette Besson. Au total, plus de 44 communes sont concernées.

 

Par ailleurs, et pour la première fois depuis sa mise en œuvre, le plan Sport Oxygène mis en place en septembre 2018 pour le développement de la pratique du sport santé bien être va permettre à la commune de Fleury-en-Bière (77), qui était totalement démunie d’équipements sportifs, de pouvoir bénéficier d’une aide à hauteur de 75% des dépenses lui permettant notamment

 

- La création d'un terrain de foot ;

- d'un boulodrome pour favoriser un jeu intergénérationnel ;

- d'un parcours sportif utilisable en mixité par les valides et les personnes à mobilité réduite ;

- Et l’implantation des jeux fitness attirant aussi bien les sportifs, que les ados et les parents fréquentant cet espace avec leurs enfants.

 

Avec plus de 7 millions de pratiquants et 19 000 clubs, l'Île-de-France est une région très sportive mais qui se situe très en-deçà de la moyenne nationale en termes de taux d'équipement par habitant. Depuis 2016, l’exécutif de la Région Île-de-France propose dans le cadre de sa politique sportive régionale, des aides au sport ambitieuses qui permettent de soutenir de nombreux projets. Développer l’offre sportive pour tous les publics, accompagner les acteurs du sport francilien dans leurs projets d’aménagement et d’animation du territoire ou encore combattre les inégalités territoriales d'accès à la pratique sportive qui frappent l’Île-de-France : voilà les objectifs des aides de la Région. 515 équipements sportifs de proximité ont ainsi été financés depuis 2016.