10 mai 2019

La Région Île-de-France résolument engagée en faveur des Chrétiens d'Orient et des minorités persécutées

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et Patrick Karam, Vice-président chargé des Sports, des Loisirs, de la Jeunesse, de la Citoyenneté et de la Vie associative se sont entretenus ce jour avec Sa béatitude le Patriarche Joseph Absi, le vicaire patriarcal métropolite de Damas,  Monseigneur Nicolas Antiba, l'archevêque d'Alep, Monseigneur Jean-Clément Jeanbart, l'Éxarque patriarcal en France, le curé de saint Julien le Pauvre, Monseigneur Charbel Maalouf, L'évêque de Tripoli, Monseigneur Edouard El Daher, Monseigneur Gollnisch, directeur général de l'œuvre d'Orient et Jérôme Hajjar, Fondateur de la CHREDO (Coordination des Chrétiens d'Orient en danger).

Cet échange a permis de rappeler l'engagement fort de la Région Île-de-France en faveur des Chrétiens d'Orient et des minorités persécutées. Dès 2016, elle a ainsi adopté une résolution relative au soutien des minorités persécutées au Moyen-Orient, dont les Chrétiens et les Yézidis. Un fonds régional spécifique a été créé pour soutenir les projets d'acteurs franciliens en direction de ces territoires, notamment dans les domaines de l'accès aux soins et à l'éducation, de la réhabilitation d'infrastructures et de services publics et de l'accès au logement.

En 3 ans, près de 600 000 euros ont ainsi été engagés par la Région Île-de-France en faveur des Chrétiens d'Orient et des minorités persécutées. Cela s'est déjà traduit dans le soutien financier à plusieurs associations qui œuvrent sur place : la  fondation Raoul Follereau pour le projet de rénovation d'une école primaire à Qaraqosh en Irak ou bien encore à l'association Oeuvre d'Orient pour le projet de rénovation d'une école à Karemlash au Kurdistan irakien.

En parallèle, la Région Île-de-France a également souhaité, à travers le projet d'espace culturel français de la ville de Mossoul, encourager le retour des populations dans cette ville et contribuer à son animation. Cet espace culturel français a été récemment inauguré au sein de la faculté de droit de l'université de Mossoul.

Valérie Pécresse, a annoncé à la délégation que la Région Île-de-France allait étudier le soutien qu'elle pourrait apporter à des ONG concernant des projets humanitaires en Syrie pour permettre à des réfugiés chrétiens de rentrer ou rester dans leur pays.