Publié le 3 février 2020

La Région Île-de-France renforce son soutien en faveur de la filière équestre francilienne

Le Conseil régional d'Île-de-France, réuni ce jour en commission permanente, a élargi les règlements d'intervention de sa politique sportive afin de pouvoir soutenir les centres équestres franciliens, à l'initiative de Patrick Karam, Vice-président chargé des Sports, des Loisirs, de la Jeunesse, de la Citoyenneté, de la Politique de la ville et de la Vie associative.

 

Devant l'état de vétusté de nombreux centres équestres franciliens et face à l'impossibilité financière pour leurs responsables de procéder à leur rénovation, la Région Île-de-France a décidé d'apporter un soutien à la réhabilitation et à la construction de ces centres équestres jusqu'à présent exclus de toute subvention publique en raison de leur statut privé. Ces structures, affiliées à la Fédération française d'équitation, peuvent désormais bénéficier d'aides régionales à des taux importants pour la rénovation ou la réhabilitation de leurs équipements.

 

Deux dispositions importantes ont ainsi été adoptées ce jour :

 

- La possibilité donnée aux propriétaires de centres équestres franciliens de prétendre à une aide régionale aux côtés des collectivités territoriales et du mouvement sportif à partir du moment où elles développent une activité sportive et sont affiliées à la Fédération française d'équitation ;

 

- La possibilité pour la Région Île-de-France de financer jusqu'à 50% des travaux de réhabilitation ou de construction avec un plafond de subvention de 100K€ si les travaux sont inférieurs à 200K€ ou une subvention de 150K€ si les travaux sont compris entre 200K€ et 400K€.

 

Avec plus de 90 000 licenciés franciliens, l'équitation est l'une des disciplines les plus pratiquées en Île-de-France. 19 centres équestres franciliens sont d'ores et déjà concernés par cette mesure dès ce mois de janvier 2020, tels que le Cercle Hippique du Pain (78), Les Ecuries Racle Parmentier à Tournan-en-Brie (77), les Ecuries du Bois de la Noue à Chaumontel (95), le Audrey Blum Horse Stade à Dourdan (91) ou encore l'Etrier de Paris (75).

 

Ce programme d'investissement dans la rénovation et la réhabilitation de centres équestres franciliens s'inscrit dans la continuité de la politique sportive de la Région Île-de-France voulue par Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et qui visent à permettre à tous les Franciliens de bénéficier d'infrastructures sportives de qualité pour une pratique régulière. Ce soutien renforcé à la filière équestre francilienne a également vocation à s'inscrire à plus long terme dans l'héritage des Jeux de Paris 2024 en permettant le développement d'une pratique équestre sécurisée et de qualité.

 

En 2020, la Région Île-de-France a augmenté son budget sport de +86% par rapport à 2015.

 

 

Contact presse : servicepresse@iledefrance.fr - 01 53 85 73 11