20 novembre 2018

La Région Ile-de-France présente sa stratégie régionale de la donnée dans le cadre de la Smart Région

Marie-Christine Dirringer, Déléguée spéciale chargée de la Smart région, a présenté ce jour la nouvelle stratégie régionale de la donnée et les ambitions de la Région concernant la « Smart Plateforme 2030 », ainsi que le bilan des actions menées par la Région dans le cadre de la Smart Région. L’ambition régionale est de devenir le premier territoire connecté et leader sur les enjeux liés à la donnée.

Cette plateforme de données, annoncée en novembre 2017, va accueillir l’ensemble des « services intelligents » que la Région va constituer grâce à une meilleure valorisation de la donnée. Un consortium d’entreprises travaillera à son développement d’ici la fin de l’année et s’attachera à intégrer les fonctions suivantes :

  • Un concentrateur de données favorisant le partage de la donnée, qu’elle soit publique ou privée,
  • Le double numérique 3D de la Région : chacun pourra naviguer librement et visualiser en 3D le territoire francilien actuel, mais aussi augmenté des projets futurs ;
  • Un ensemble de services que l’on construira avec les acteurs du territoire et les Franciliens, grâce à la valorisation de la donnée, dans une logique de création de valeur, de services nouveaux.

Il s’agit de créer un outil concret, au service des Franciliens, des entreprises et des collectivités. C’est un projet d’une ampleur inédite : aucun autre outil ne couvre un territoire français aussi vaste que celui de l’Île-de-France avec des services de ce type.

Dans ce contexte seront présentés, à l’occasion du salon VivaTechnology en mai 2019, ces premiers services :

  • Autour des tiers-lieux : un service de mise en relation entre les porteurs de projets et les propriétaires de locaux disponibles.
  • Un cadastre solaire qui permettra de visualiser le potentiel solaire de chaque espace exposé, en particulier les toitures.
  • Un espace d’animation autour de la donnée géographique de référence. La loi NOTRe a confié à la Région cette mission d’animation que nous assumons déjà. Mais grâce à la plateforme, nous allons lui donner un coup d’accélérateur en nous dotant d’un outil performant et adapté.
  • Le Suivi et l’optimisation des zones d’activité : la connaissance du foncier est essentielle pour mesurer et planifier efficacement le développement économique du territoire. Toutefois, les informations en la matière sont dispersées et parcellaires.

La Région Île-de-France est l’une des premières régions de France à définir une stratégie régionale de la donnée. Celle-ci vise à travailler avec des acteurs publics et privés sur la donnée dans un cadre de confiance. L’objectif de la Région est de faire de la donnée une ressource partagée, durable et co-construite, amenée à soutenir et à étendre les actions de la Région.

La Région se fixe aussi pour objectif de renforcer la valorisation des données produites dans le cadre des projets qu’elle soutient, dans le respect de la loi et du règlement européen RGPD sur la protection des données. En effet, chaque projet génère des données, or celles-ci sont généralement sous-valorisées par rapport à leur potentiel. Il est dans l’intérêt commun du porteur de projet et de la collectivité de promouvoir le partage et l’ouverture de ces données, pour permettre leur valorisation par la création de services nouveaux.

Parmi les actions menées en matière de Smart Région depuis son lancement en juin 2016 :

  • Le Très Haut débit pour tous les Franciliens

Le déploiement du Très haut débit pour tous est une priorité. La Région Ile-de-France s’est engagée dans un programme d’investissements décennal aux côtés d’acteurs publics et d’opérateurs privés pour atteindre l’objectif d’une couverture territoriale globale à horizon 2021. Sur la durée de la mandature, 57 millions d’euros auront été investis pour que les zones rurales, soit 863 communes, aient accès au Très Haut Débit. D’ici fin 2021, l’accès au Très Haut Débit sera déployé pour 100% des Franciliens, entreprises et collectivités, à l’exception du département de la Seine-et-Marne (77), où le Très Haut Débit sera pleinement opérationnel pour fin 2023.

  • Les Mardis de la Smart Région

Instaurés en avril 2018, les mardis de la Smart Région ont réuni plus de 150 acteurs lors de chaque rencontre, autour de thématiques variées : Enseignement supérieur, Tourisme, Civic-Tech, Sécurité publique, Mobilités. Les prochains mardis de la Smart Région auront lieu le 4 décembre à la Région autour du thème de l’habitat et de la construction. La Région Île-de-France a créé ces rencontres pour sensibiliser et fédérer les acteurs privés et publics de l’innovation. Elles sont organisées chaque mois pour soutenir l’innovation par le biais de la commande publique.

  • Développement des Tiers-lieux pour les Franciliens

Pour mailler l’ensemble des territoires franciliens, la Région accompagne financièrement le développement des tiers-lieux. A la suite de l’appel à projet pour la création de tiers-lieux, lancé en juillet 2018, la Région va voter en commission permanente du 21 novembre, 18 nouveaux tiers-lieux[1], pour un montant total de près de 1 500 000 €. Parmi ces tiers-lieux, 7 sont situés en zone rurale ou périurbaine, 9 sont situés dans des quartiers politiques de la ville ou à très grande proximité. Au total, depuis 3 ans, la Région a financé 230 tiers-lieux, dont 150 espaces de coworking dans les gares.

Par ailleurs, la numérisation de l’action régionale est en constante évolution. L’outil de demande de subvention en ligne « Mes Démarches », lancé mi-septembre 2018 a pris le relais de l’ancienne Plateforme des aides régionales. Après deux mois d’utilisation, 7000 comptes utilisateurs ont été activés. La Région Île-de-France est la première à rejoindre l’outil d’identification des entreprises « France Connect ». 50 dispositifs de demandes de subvention sont déjà accessibles et 30 nouveaux sont prévus d’ici fin 2018.

La Région a également décidé de supprimer les rapports papier pour les séances du Conseil régional et de les présenter aux élus sous format numérique. Cette action entrainera l’économie de 600 000 feuilles de papier par an dès 2019.

Dans le cadre de sa stratégie de transformation numérique et écologique, la Région Île-de-France a candidaté à l’appel à manifestation d’intérêts « Territoires d’innovation de grande ambition (TIGA) » du Programme d’investissements piloté par la Caisse des Dépôts. La Région, accompagnée d’une cinquantaine d’acteurs publics et privés de la filière du Bâtiment et de la construction, souhaite encourager la transformation de cette filière en travaillant sur les 3 axes suivants :

  • Smart : penser et concrétiser la construction et l’habitat de demain en tirant partie des outils numériques BIM, design et de l’intelligence artificielle ;
  • Sobre : réduire l’empreinte environnementale de l’habitat  (écoconception, durabilité, optimisation, etc.)
  • Solidaire : concevoir les lieux de vie avec et pour les Franciliens : intégrer l’expérience des citoyens dans la conception des projets d’aménagement.

La réunion de lancement aura lieu le 12 décembre 2018 à la Région.

Annexe : Lauréats de l’appel à projet tiers-lieux 2018

 

Bénéficiaire

Commune

Subvention

régionale

LE 50 COWORKING

Méré

28 658,37 €

COMMUNE DE SUCY EN BRIE

Sucy-en-Brie

22 927,60 €

CA COULOMMIERS PAYS DE BRIE

Coulommiers

26 770,80 €

CA COULOMMIERS PAYS DE BRIE

La Ferté sous Jouarre

50 493,20 €

LAMINIAK

Sans objet - Véhicule mobile

42 486,64 €

RER - RESEAU D'ECHANGES et de
RESTAURATION

Goussainville

90 000,00 €

PAUSE TRAVAIL

Taverny

100 000,00 €

CITE PHARES

L'Ile-Saint-Denis

40 000,00 €

COMMUNE DE ROMAINVILLE

Romainville

130 000,00 €

LE 6B

Saint-Denis

78 800,00 €

IRD

Bondy

117 617,00 €

LA FABRIQUE DE L'ESPOIR

Montreuil

40 000,00 €

CREATIVE CLUSTER

Ivry-sur-Seine

104 645,00 €

LES CAMIONNEUSES

Paris

175 000,00 €

MADE IN MONTREUIL

Paris

100 000,00 €

PERMIS DE VIVRE LA VILLE

Boulogne-Billancourt

68 655,41 €

ROYALE FASHION

Paris

130 000,00 €

COMMUNE DE COURBEVOIE

Courbevoie

130 000,00 €

 

 


[1] Annexe : tiers lieux subventionnés




Pour ne plus r