24 novembre 2016

La plus grande station-service pour les véhicules au gaz inaugurée à Bonneuil-sur-Marne

La Région a financé, à hauteur de 192.000 euros, un nouvel équipement, situé dans le port de Bonneuil-sur-Marne, qui contribue à la protection de l'environnement et de la santé des Franciliens.

Bonneuil-sur-Marne, lieu d'accueil d'une grande station-service pour les véhicules à gaz

Une station-service pas comme les autres a été inaugurée le 24 novembre 2016 dans le Val-de-Marne. Située dans le port de Bonneuil-sur-Marne (94), 2e port fluvial de France, elle sert de point de ravitaillement pour les véhicules fonctionnant au gaz naturel (GNV) et au BioGNV (l’équivalent du GNV produit à partir de déchets organiques).

Ouverte en libre-service 24h/24 et 7 jours/7, c’est à l’heure actuelle, avec une superficie de 4.000 m², la plus grande station-service de la sorte en France. Gérée par le Syndicat intercommunal pour le gaz et l’électricité en Île-de-France (SIGEIF), elle est accessible à la fois aux poids lourds, aux flottes d’entreprises ainsi qu’aux particuliers, même si ceux-ci sont peu nombreux aujourd’hui à opter pour le GNV.

« La réduction de nuisances liées au trafic routier est un enjeu de santé publique »

Le projet, qui a coûté au total 2 millions d'euros, a reçu l’aide de la Région à hauteur de 192.000 euros. « Je me réjouis que la Région ait contribué à la création de la station du SIGEIF sur le port de Bonneuil-sur-Marne, a déclaré Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional. La réduction des nuisances liées au trafic routier est un enjeu de santé publique pour la protection de l’environnement et le climat. Le développement de l’usage du GNV et du BioGNV pour les camions et les véhicules utilitaires s’amorce en France. Il est de notre responsabilité d’accompagner les professionnels afin qu’ils puissent prendre le tournant de la transition énergétique : je souhaite faire de l’Île-de-France une pionnière en la matière. La Région se mobilise pleinement pour répondre aux attentes des professionnels en soutenant l’acquisition de véhicules pour les petites entreprises, mais aussi en aidant au déploiement de stations de GNV. »

À l’heure actuelle, on estime à 13.500 le nombre de véhicules roulant au gaz naturel en France. Un chiffre qui devrait augmenter. Raison pour laquelle le SIGEIF envisage d’ouvrir dix stations supplémentaires dans les prochaines années.