Publié le 15 avril 2021

La nouvelle foncière de la Région Île-de-France signe sa première opération en Seine-et-Marne

La SEM IDF Investissements et Territoires annonce la signature de sa première opération avec l’acquisition le 31 mars dernier des murs de la société Lewis Industrie, leader français de la tôlerie industrielle implanté à Nemours en Seine-et-Marne.

Cette opération s’effectue via le rachat de la SCI propriétaire des murs et en partenariat avec la SEM du Pays de Fontainebleau. Elle bénéficie également du soutien de la Communauté de Commune du Pays de Nemours qui accompagne l’opération en subvention.

Le rachat des murs et le réaménagement du loyer ont largement contribué à l’adoption par le Tribunal de commerce de Melun, le 2 novembre dernier, du plan de redressement présenté par l’entreprise qui a permis le maintien de soixante emplois après 18 mois de période d’observation. L’entreprise peut désormais se concentrer sur son développement et prévoit de relocaliser une dizaine d’emplois à Nemours.

Avec cette première opération au profit d’une entreprise industrielle en difficulté au cœur d’un territoire labellisé Territoire d’industrie et Action Cœur de Ville, la SEM IDF Investissements et Territoires s’inscrit pleinement dans le plan de relance de la Région et fait de la réindustrialisation des territoires une de ses grandes priorités.

La société Lewis Industrie compte une soixantaine d’emplois et est implantée à Nemours depuis 1966. Elle exploite une activité de tôlerie de précision et d’assemblage de sous-ensembles intégrant le câblage d’éléments électroniques et électrotechniques pour un équipement prêt à l’emploi. Elle compte parmi ses premiers clients des grands industriels du secteur de l’électronique et de l’équipement médical. La société souffrait d’une baisse de son activité et de sa rentabilité depuis trois ans et a sollicité l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire en mai 2019. Au terme d’une période d’observation de 18 mois, sa restructuration sous la direction de son nouveau président Godefroy Capron, lui a permis de présenter un plan prévoyant l’apurement de son passif sur 10 ans. L’adoption de ce plan par le Tribunal de commerce de Melun assure à la société la poursuite de son activité et la sauvegarde des emplois attachés.

La SEM IDF Investissements et Territoires a décidé d’accompagner l’excellent travail de redressement de l’entreprise opéré par son dirigeant Godefroy Capron par la reprise des murs et le réaménagement du loyer, suite à une décision de son conseil d’administration en décembre 2020. Elle a sollicité la SEM du Pays de Fontainebleau pour co-investir à ses côtés comme elle fait dans les territoires où des SEM locales ont des capacités d’investissement dans l’immobilier d’activité. La SEM du Pays de Fontainebleau, également convaincue de la qualité du projet, a décidé d’intervenir lors de son conseil d’administration en mars dernier et réalise ainsi sa première opération en dehors de de l’intercommunalité dont elle dépend. Le soutien de la Communauté de communes du Pays de Nemours montre la volonté des élus locaux d’accompagner cette opération et le bon alignement entre l’échelon régional et l’échelon local.

Cette première opération de la nouvelle foncière de la Région intervient un peu plus de six mois après son immatriculation en septembre dernier et est très cohérente avec sa stratégie d’investissement. La Région dispose désormais d’un outil patrimonial qui lui permet de lutter efficacement contre les inégalités territoriales et qui est très sollicité dans la période actuelle. La SEM prévoit de constituer un portefeuille d’une quinzaine d’actifs immobiliers et son intervention sur des dossiers industriels dans le cadre du plan de relance de la Région est une de ses priorités. Elle recherche non seulement une rentabilité satisfaisante pour ses activités mais aussi un impact social et environnemental fort pour les territoires. L’engagement de la société Lewis Industrie à relocaliser des emplois industriels dans un secteur traditionnel est un bon exemple de de l’impact de ses interventions.

L’annonce de cet investissement a été faite sur le site de l’entreprise en présence d’Alexandra Dublanche (présidente de la SEM IDF Investissements et Territoires et vice-présidente du Conseil régional d'ïle-de-France en charge du Développement économique, de l’Attractivité et de l’Agriculture), de Valérie Lacroute (maire de Nemours et présidente de la Communauté de communes du Pays de Nemours), de Pascal Gouhoury (président de la Communauté d’agglomération du Pays de Fontainebleau, président de la SEM du Pays de Fontainebleau, et maire de Samoreau), de Godefroy Capron (président de Lewis industrie), d’Olivier Pagezy (directeur général de la SEM IDF Investissements et Territoires), et d’Olivier Levalois (directeur général de la SEM du Pays de Fontainebleau).

Alexandra Dublanche a commenté : « Cette première opération de la nouvelle foncière de la Région pour accompagner le redressement de la société Lewis Industrie est exemplaire car elle concerne un fleuron industriel de Seine-et-Marne et elle réunit tous les acteurs publics au service de la réindustrialisation des territoires franciliens. »

 

Contact Presse : Anne-Marie Checcozzo – Port. 06 12 18 21 12

 

À propos de IDF Investissements et Territoires

La SEM IDF Investissements et Territoires a été créée en 2020 et associe le Conseil régional d'Île-de-France, la Banque des Territoires, la Chambre de commerce et d’industrie Paris IDF, la Caisse d’Epargne IDF et le Crédit Mutuel Arkéa. Elle concentre ses investissements sur des actifs immobiliers atypiques, en complément du marché, prioritairement sur des territoires situés en moyenne et grande couronne. Sa stratégie d’investissement comprend plusieurs priorités : permettre le développement d’une industrie forte en Ile-de-France, favoriser l’installation ou la préservation d’activités artisanales ou commerciales dans les centres-villes ou les centres-bourgs, créer des espaces de coworking, incubateurs ou tiers lieux, et lutter contre les déserts médicaux avec le développement de centres de santé pluridisciplinaires. Elle étendra ses activités au secteur du tourisme à travers une filiale dédiée d’ici la fin de l’année 2021.

www.idf-investissements.fr