La rédaction

L'IFITS, centre d'excellence pour les formations paramédicales

La Région a financé d'importants travaux de réhabilitation pour l'IFTIS, l'institut de formation inter-hospitalier Théodore-Simon à Neuilly-sur-Marne, pour donner de meilleures conditions d'études à ses 1.000 étudiants en paramédical.
1.000 étudiants et élèves en formation à l’IFTIS
► 567 étudiants en soins infirmiers (formation financée par la Région)
► 110 élèves aide-soignant-e et auxiliaire de puériculture (formation financée par la Région)
► 51 étudiants infirmier-ère anesthésiste (formation non financée par la Région)
► 80 élèves ambulanciers (formation non financée par la Région)
► plus de 180 élèves en préparation de concours paramédicaux (formation non financée par la Région)

C’est le plus important centre en formation paramédicale en Île-de-France, en-dehors de ceux de l’AP-HP : plus de 1.000 étudiants et élèves y sont accueillis chaque année, dont une majorité formés avec l’aide de la Région (voir encadré).

L’IFITS (institut de formation inter-hospitalier Théodore-Simon), installé dans un cadre verdoyant à Neuilly-sur-Marne (93), bénéficie, depuis son ouverture en 1946, d’une solide réputation, y compris à l’international, en raison de ses excellents taux de réussite, mais aussi de ses techniques pédagogiques innovantes. 

 

Apprentissage par simulation et Serious Game

L’IFTIS propose notamment un apprentissage par simulation (APS), une méthode de pédagogie active basée sur l’analyse des activités de soins en laboratoire de simulation, qui participe à la professionnalisation des élèves. Il développe également un Serious Game d’entraînement à destination des étudiants en soins infirmiers, qui permet grâce à la transposition virtuelle de mobiliser les savoirs théoriques et pratiques, et de travailler sur l’organisation des soins de façon ludique.

Programme Erasmus et stages à l’étranger

Autre atout de ce centre de formation : ses partenariats avec des professionnels de santé en Europe et en Afrique. Depuis 2005 et son adhésion à la charte Erasmus, l’IFTIS bénéficie de fonds européens pour organiser la mobilité de ses étudiants dans 15 universités européennes partenaires. En 2018, une dizaine d’étudiants ont ainsi pu effectuer des stages en Lettonie et au Portugal. En 2017, le centre via des partenariats avec des communes et cliniques africaines a proposé des stages au Gabon et au Sénégal, donnant la possibilité aux étudiants de participer à des actions de prévention et d’éducation à la santé auprès des populations locales. 

 

D’importants travaux financés par la Région

L’IFTIS bénéficie aujourd’hui de locaux totalement rénovés, grâce à un investissement régional exceptionnel de 3,5 M€. Construction d’un amphithéâtre, réhabilitation des étages supérieurs, création de 12 nouvelles salles dont 5 pour les travaux pratiques, mise en accessibilité pour les publics en mobilité réduite, isolation thermique dans un souci de performance énergétique et écologique… Le projet architectural de l’institut a été conçu pour permettre les meilleures conditions d’étude aux élèves, et valoriser son savoir-faire pédagogique, en réponse aux besoins de formation du territoire francilien.

Photos : © IFITS