Du 15 jan. 2018 au 20 jan. 2018

Journées nationales des Cordées de la réussite

La rédaction
Pour inciter les jeunes défavorisés par leur origine sociale ou territoriale à poursuivre leurs études, collèges, lycées, établissements d’enseignement supérieur, associations et acteurs économiques se mobilisent. Leurs actions sont mises en avant du 15 au 20 janvier.

Organisées depuis 2010, les journées nationales des Cordées de la réussite et des parcours d’excellence ont lieu cette année du 15 au 20 janvier.

Leur objectif : mettre en avant les Cordées de la réussite, un dispositif lancé en 2008 par Valérie Pécresse, alors ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour encourager à poursuivre leurs études les jeunes qui, en raison de leur origine sociale ou territoriale, brident leurs ambitions.

Ce dispositif a la forme de partenariats entre des établissements d’enseignement supérieur, grandes écoles ou universités dits « têtes de cordées » et des lycées ou collèges dit « sources ». Il se concrétise par du tutorat, de l'accompagnement académique et scolaire, de l'accompagnement culturel, le tout animé par des étudiants, mais aussi de l'internat ou hébergement et des aides diverses.

Il y a à ce jour 375 cordées en France, dont 79 en Île-de-France, présentes dans 372 établissements secondaires. Un chiffre que l'exécutif francilien veut porter à 150 sur cinq ans.

Dans toutes les académies – en Île-de-France, celles de Paris, Créteil et Versailles –, les Journées nationales mobilisent les collèges et lycées généraux, technologiques et professionnels et les établissements d’enseignement supérieur, ainsi que les associations et les acteurs du monde économique impliqués dans l’accompagnement des collégiens et lycéens.

Ces Journées sont aussi l’occasion, pour la 2e année d'affilée, de valoriser les actions menées dans le cadre des parcours d’excellence, mis en place à la rentrée 2016 en faveur prioritairement des élèves de 3e des collèges de l’éducation prioritaire renforcée (REP+).

Article

Donner la possibilité à tous les jeunes Franciliens d’accéder à des études supérieures, grâce à des partenariats entre collèges, lycées, établissements supérieurs, associations et acteurs économiques. C’est l’objectif du dispositif pour lequel la Région double son effort, en y consacrant 600.000€ dès 2017.

Événement

Comment donner deux fois plus d'ampleur en Île-de-France au dispositif encourageant les lycéens à poursuivre leurs études ? La question est au cœur de la conférence régionale du 27 mars.

Aide régionale
Lancé en 2008 par Valérie Pécresse, alors ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ce dispositif aide les jeunes à accéder à l'enseignement supérieur et aux filières d'excellence. Afin de favoriser l’égalité des chances sur son territoire, la Région entend lui donner deux fois plus d'ampleur.