Publié le 20 mai 2021

Joli Mois de l'Europe : Pow'Her, lieu d'accueil pour les jeunes femmes victimes de violences

Maraval, Pow'Her

Crédit photo : Région Île-de-France

En ce mois où l’Europe est à l'honneur, découvrez les projets d’acteurs franciliens financés par des fonds européens. Cette semaine, focus sur le lieu d’accueil et d’orientation Pow’Her pour jeunes femmes de 15 à 25 ans victimes de violences. Un lieu unique en France dirigé par Amandine Maraval et cofinancé par le Fonds social européen.

En France, les jeunes femmes de 15 à 25 ans sont les premières victimes de violences sexistes et sexuelles. Elles ne représentent pourtant que 11% des appels au 3919 (le numéro national d'aide aux femmes victimes de violences) et seulement 10% des bénéficiaires de structures spécialisées ou de droit commun. 

Une anomalie pour Amandine Maraval, directrice du lieu d’accueil et d’orientation (LAO) Pow’Her, à Bagnolet (93), pour les jeunes femmes de 15 à 25 ans victimes de violences. Un public hors radar qui, bien souvent, ne sait pas où s'adresser pour trouver de l'aide.

Plus de 260 jeunes femmes déjà accompagnées grâce au Fonds social européen

Cofinancé par le Fonds social européen (FSE), le LAO Pow’Her a déjà accueilli, après 18 mois d’expérimentation, 264 jeunes femmes pour leur proposer un accompagnement individuel. Un chiffre bien au-delà de l'objectif des 230 jeunes femmes accompagnées, envisagé au terme des 3 années d'expérimentation prévues.

Contact

  • Téléphone : 01 71 29 50 02
  • Mail : lao@associationfit.org
  • Adresse : Maison des associations, 79 bis, avenue Gallieni - 93170 Bagnolet

Grâce au fonds européen, le centre propose un accompagnement pluridisciplinaire à ces jeunes femmes. 

Elles y trouvent :

  • Un lieu où vivre en sécurité,
  • De l'écoute et du soutien de la part d'éducatrices spécialisées, d’une psychologue, d’une juriste, d’une conseillère familiale et conjugale, d’une animatrice et d’une intervenante en développement personnel et professionnel.

Témoignage d'Amandine Maraval, directrice du lieu d’accueil et d’orientation Pow'Her

Le Fonds social européen en Île-de-France

Avec plus de 603 millions d’euros pour l'Île-de-France entre 2014 et 2020, le Fonds social européen (FSE)est le fonds le plus mobilisé sur le territoire francilien dans le cadre de la politique de cohésion.

Le FSE est géré à la fois par les services déconcentrés de l’État et par les services de la Région Île-de-France.

Il permet de financer principalement des aides à l’emploi, à la réinsertion et à l’éducation.

Plus d'infos