Production ciné-TV soutenue : « Jeune Femme » sur Arte

du mercredi 27 mai au lundi 27 juillet 2020

De petits boulots en rencontres éphémères, le parcours chaotique de Paula dans un Paris tantôt accueillant, tantôt hostile. Un film aidé, Caméra d'or à Cannes, à voir ce 27 mai 2020. Et à la demande jusqu'au 27 juillet 2020.

120 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient 120 productions par an, dans tous les genres : 

  • Fiction,
  • Documentaire,
  • Animation.

Pour le cinéma, au stade de la production ou de la post-production. 

Pour l'audiovisuel, sur des productions unitaires et des séries, destinées à la télévision ou aux plateformes de streaming.

Dans tous les cas, cette aide est remboursable dès que la production bénéficiaire est rentabilisée.

Jeune Femme

Le drame de Paula (Laetitia Dosch), jeune femme vivant dans le Paris d'aujourd'hui, c'est qu'elle vit comme une tragédie l'idée de faire des choix. Et qu'elle fuit.

Quittée par son compagnon avec qui elle vivait depuis 10 ans, elle se retrouve à la rue. Commence alors un cheminement chaotique, ponctué de petits boulots et rencontres éphémères, dans un Paris tantôt hostile, tantôt accueillant.

Un premier long métrage primé à Cannes

Sorti le 1er novembre 2017, Jeune Femme est diffusé pour la première fois en clair ce 27 mai 2020 à 23h sur Arte. Puis disponible à la demande jusqu'au 27 juillet 2020 sur arte.tv.

Ce portait de femme, crispant au début puis, peu à peu, très attachant, est le premier long métrage de Léonor Serraille, jeune réalisatrice diplômée du département scénario de la Fémis, école de cinéma renommée.

Bénéficiaire d'une Aide après réalisation de la Région, le film a obtenu la Caméra d’or (prix récompensant le meilleur premier long métrage toutes sections confondues) à Cannes 2018, où il était présenté dans la section Un certain regard.

 

 

Informations pratiques

Adresse

sur Arte

France

Aide régionale (Aide après réalisation) : 40.000 euros (à Blue Monday Productions)

Durée : 1h38

Tarification

Gratuit