Publié le 17 octobre 2019

Houda Benyamina, Trophée ellesdeFrance 2018 de la création

La cinéaste et actrice Houda Benyamina a reçu le Prix de la création, à l'occasion des Trophées ellesdeFrance 2018.

Houda Benyamina a reçu la Caméra d'or au Festival de Cannes 2016 et plusieurs distinctions aux César 2017 pour Divines, un film bénéficiaire de 2 aides régionales : le Fonds de soutien à la production et l'aide à l'écriture de scénario. Ce premier long-métrage a aussi été nommé aux Golden Globes et a réalisé plus de 330.000 entrées en salles. Le cinéma d'Houda Benyamina s'inscrit dans le sillon d'un combat pour l'égalité des sexes, et de nombreuses femmes franciliennes se reconnaissent dans les portraits qu'elle dépeint. Elle participe ainsi à la création de l'association 1.000 Visages, pour favoriser l'accès à la culture, et notamment au cinéma. 

Je contemple la banlieue telle qu’elle est. C’est l’Île-de-France qui m’a permis de devenir cinéaste. Le territoire est une source d’inspiration. « Divines » est un voyage dans ces territoires. J’ai voulu montrer des lieux qu’on ne regarde pas d’habitude, trouver l’horizon au bout du RER.  Houda Benyamina