Publié le 14 avril 2020
Mis à jour le

Fonds de solidarité volet 2 : ouvert seulement aux discothèques

Crédit photo : iStock-jacoblund

Conçu pour les petites entreprises bénéficiaires du volet 1, le volet 2 du Fonds de solidarité mis en place par l'État et les Régions est désormais clos, sauf pour les discothèques. Elles peuvent bénéficier d'une aide entre 2.000 et 45.000 euros.

Dès le début de la crise sanitaire, l'État et les Régions ont mis en place un Fonds de solidarité pour prévenir la cessation d’activité des petites entreprises, micro-entrepreneurs, indépendants et professions libérales.

Il y a d'abord eu, en mars 2020, un volet 1 (jusqu'à 1.500 euros) puis, dès avril 2020, un volet 2 (jusqu'à 5.000 euros) pour les bénéficiaires du volet 1.

Le volet 2 est désormais clos sauf pour les discothèques. 

Le volet 2 du Fonds de solidarité ouvert uniquement aux discothèques 

Les discothèques peuvent demander à bénéficier du volet 2 jusqu'au 30 novembre 2020. 

Le montant de l'aide auquel elles peuvent prétendre est compris entre 2.000 et 45.000 euros, selon les pertes de l’entreprise. 

Conditions d'éligibilité :

  • Avoir bénéficié du volet 1 du Fonds de solidarité,
  • Avoir fait l'objet d'une interdiction d'accueil du public entre le 1er mars 2020 et le 31 août 2020 et avoir un chiffre d'affaires constaté lors du dernier exercice clos supérieur ou égal à 8.000 euros.

Discothèques : cliquez ici pour déposer votre demande.

Le volet 1 du Fonds de solidarité ouvert aux autres entreprises

Pour les autres entreprises, il est toujours possible d'effectuer une demande pour bénéficier du volet 1. Celui-ci est renforcé, jusqu’à 10.000 euros sous conditions.

Autres entreprises : demandez le volet 1 auprès des services des Impôts.