Publié le 14 avril 2020
Mis à jour le

Fonds de solidarité volet 2 : ouvert seulement aux discothèques

Crédit photo : iStock-jacoblund

Conçu pour les petites entreprises bénéficiaires du volet 1, le volet 2 du Fonds de solidarité mis en place par l'État et les Régions est désormais clos, sauf pour les discothèques. Jusqu'au 28 février 2021, elles peuvent bénéficier d'une aide de 2.000 à 45.000 euros.

Dès le début de la crise sanitaire, l'État et les Régions ont mis en place un Fonds de solidarité pour prévenir la cessation d’activité des petites entreprises, micro-entrepreneurs, indépendants et professions libérales.

Il y a d'abord eu, en mars 2020, un volet 1 (jusqu'à 1.500 euros) puis, dès avril 2020, un volet 2 (jusqu'à 5.000 euros) pour les bénéficiaires du volet 1.

Le volet 2 est désormais clos sauf pour les discothèques. 

Le volet 2 du Fonds de solidarité ouvert uniquement aux discothèques 

La 1re demande de volet 2 des discothèques (pour les pertes de mars à août 2020) est close. 
Une nouvelle demande de volet 2 pour les discothèques (pour les pertes de septembre à novembre 2020) peut être effectuée jusqu'au 28 février 2021. 

Le montant de l'aide est compris entre 2.000 et 45.000 euros, selon les pertes de l’entreprise. 

Conditions d'éligibilité :

  • Avoir bénéficié du volet 1 du Fonds de solidarité,
  • Avoir fait l'objet d'une interdiction d'accueil du public et avoir un chiffre d'affaires constaté lors du dernier exercice clos supérieur ou égal à 8.000 euros.

Discothèques : cliquez ici pour déposer votre demande.

Le volet 1 du Fonds de solidarité ouvert aux autres entreprises

Pour les autres entreprises, il est toujours possible d'effectuer une demande pour bénéficier du volet 1. Celui-ci est renforcé, jusqu’à 10.000 euros sous conditions.

Autres entreprises : demandez le volet 1 auprès des services des Impôts.

Plus d'infos sur le volet 1.