23 mars 2019

Fitch : les performances financières de la Région Île-de-France : - dépassent désormais celles de l’Etat AA+ (méthodologie internationale), - sont égales à celles de l’Etat AA (méthodologie française) - meilleure région française notée

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, et Stéphane Salini, Vice-président chargé des Finances et de l’Évaluation des politiques publiques, se félicitent pour la Région Île-de-France de la notation que l’agence Fitch vient de publier ce vendredi 19 avril 2019.

En effet, la Région Ile-de-France bénéficie désormais d’une note intrinsèque (stand alone credit profile) de ‘AA+’, soit un niveau supérieur à celui de l’Etat (‘AA’).   

Cette note intrinsèque résulte de la nouvelle méthodologie internationale de notation des collectivités territoriales. La Région Île-de-France est la seule Région française parmi celles suivies par l’agence Fitch qui bénéficie d’une note intrinsèque aussi élevée. Conformément à la méthodologie française, distincte de la méthodologie internationale, la note globale de la Région Île-de-France reste plafonnée par celle de l’Etat à ‘AA’.

D’une manière générale, la Région Île-de-France est la Région française la mieux notée pour ses performances financières par les deux agences qui la suivent. A travers cette note, l’Agence Fitch confirme son appréciation de « performances budgétaires solides », d’une « capacité de désendettement satisfaisante » et « d’une gouvernance de qualité, caractérisée par la rigueur de sa prévision et de son exécution budgétaire et de sa gestion de la dette ». 

En 2019, l’emprunt de la région Île-de-France atteindra un niveau historiquement faible.

La gestion économe et ambitieuse conduite depuis 2016 porte ses fruits. Au terme de plus de 3 ans d'efforts, les dépenses de fonctionnement ont baissé de près de 15 %, soit une économie de plus de 1 Md€ qui correspond à 204 € par ménage francilien, et les dépenses d’investissement ont augmenté de plus de près de 35 %, soit un surplus d’investissement de 1,5 Md€. En 2019, pour la première fois depuis 15 ans, les dépenses d’investissement dépassent les dépenses de fonctionnement, qui passent sous la barre symbolique des 50 % et représentent 49 % en 2019.

La notation de Fitch conforte l’exécutif dans sa stratégie financière et budgétaire. Stratégie déjà saluée par l’obtention du « Trophée d’or des leaders de la finance du secteur public » à l’occasion du sommet des leaders de la finance qui s’est tenu le 11 avril dernier à Paris.