9 décembre 2016

Fin de l'épisode de pollution : suspension de la circulation alternée

La préfecture de police a levé la mesure de circulation alternée en vigueur depuis le 6 décembre 2016, suite à l'épisode de pollution. Les automobilistes peuvent de nouveau circuler librement dès le 10 décembre 2016 à Paris et dans les 22 communes limitrophes. C'est aussi la fin de la gratuité des transports, mise en place par le Stif, pendant quatre jours.

Fin de la circulation alternée à Paris et dans les communes franciliennes concernées

Le plus long épisode de pollution de ces dix dernières années touche à sa fin. Selon Airparif, la situation s'est améliorée ce vendredi 9 décembre 2016. Et cela devrait se poursuivre demain et dimanche, où la pluie pourrait venir nettoyer un peu l'air parisien et francilien. L'indice de pollution de l'air, encore élevé ce vendredi, sera rabaissé à moyen, demain samedi. Conséquence : la préfecture de police de Paris a levé la mesure de circulation alternée en vigueur depuis quatre jours à Paris et dans 22 communes limitrophes de la capitale. Les automobilistes pourront de nouveau circuler librement. Une bonne nouvelle pour les Franciliens, alors que la période des achats de Noël bat son plein à Paris et en Île-de-France.

Un nouvel épisode de pollution à venir ?

Reste que le répit pourrait n'être que de courte durée et que la menace d'un nouvel épisode de pollution dans les jours prochain, n'est pas à écarter définitivement. 

Dès la mise en place de la circulation alternée le 6 décembre 2016, Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France et du Syndicat des transports d'Île-de-France (Stif), avait demandé aux opérateurs de transports de mettre en place la gratuité des transports dans toute l'Île-de-France. Une mesure, destinée à permettre aux automobilistes privés de voiture de se rendre à leur travail, dont le coût est estimé à 4 millions d'euros par jour et qui aura donc coûté environ 16 millions d'euros. Une somme entièrement prise en charge par le Stif.