Révolution des transports : 75% des rames commandées

La rédaction
L’objectif de 708 rames neuves ou rénovées en service d’ici à 2021 en Île-de-France se rapproche. Près de 160 rames ont d'ores et déjà été livrées et circulent actuellement sur le réseau ferré francilien.

Commande après commande, livraison après livraison, on se rapproche de l’objectif fixé ! En 2016, Valérie Pécresse, présidente de la Région et du Stif, avait annoncé que 708 rames neuves ou rénovées seraient mises en circulation sur le réseau ferré francilien d’ici à 2021. Un engagement représentant un investissement de 9,5 Mds€ et qui est la pièce maîtresse de « la révolution des transports ». Avec la commande de quelque 80 trains pour la ligne N signée ce 30 mai, le nombre des rames d’ores et déjà commandées est de 530 (soit 75% de l’objectif), et celui des rames livrées de 158 (20%).

Sur les 158 rames livrées, 88 sont rénovées et 70 neuves. Elles circulent sur les lignes A (34 rames neuves), C (76 rames rénovées), H (6 rames neuves), K (16 rames neuves), J et L (14 rames neuves) et U (6 rames rénovées).

Les 83 trains commandés ce 30 mai pour un montant de 1,1 Md€ sont destinés aux lignes N et D. Fabriqués par Bombardier à Crespin, dans les Hauts-de-France, ces « Regio2N » seront mis en service à partir de 2019. En 2021, l’ensemble des trains en circulation sur la ligne N seront d'ailleurs du même modèle.

« Cette nouvelle commande de Regio2N s’inscrit dans la révolution des transports pour laquelle je me suis engagée il y a plus d’un an et demi et qui vise notamment à remplacer ou rénover plus de 700 trains en cinq ans », a expliqué Valérie Pécresse. « Ces investissements massifs sont essentiels pour améliorer la régularité de nos lignes de trains et le confort quotidien des voyageurs franciliens », a-t-elle ajouté.

Cette commande s’ajoute à celle, récente, de 42 rames Regio2N pour la ligne R (Gare-de-Lyon – Montargis). Des trains dont la mise en service est prévue à partir de janvier 2018.

Photo : Regio2N © Stif/Bombardier

Tags