Un plan d’urgence de 5 Mds€ pour les lycées franciliens

Établissements en sureffectifs, chantiers de rénovation en retard, délais de construction trop longs… La Région révise le plan pluriannuel d’investissement pour les lycées franciliens et s’apprête à y consacrer 5 Mds€ d’ici à 2027.

Un lycée sur trois en état de vétusté, 10% des établissements en sureffectifs, des chantiers de construction qui durent 8 ans en moyenne… Le diagnostic sur l’état des 470 lycées franciliens a mis en lumière l’urgence de la situation : 190 établissements doivent faire rapidement l’objet d’opérations lourdes. Face à l’insuffisance des investissements prévus par le précédent exécutif, la Région proposera au conseil régional des 9 et 10 mars prochains de réviser le plan pluriannuel d’investissement (PPI), pour porter l’effort de 2 à 5 Mds€ d'ici 2027. Objectifs : créer 20.800 nouvelles places, construire 12 nouveaux lycées (dont 3 internationaux), réaliser 23 extensions d’établissements existants. 


Photo : lycée international de l'Est parisien, à Noisy-le-Sec (93) © William Alix


« L’ensemble des 470 lycées franciliens est concerné par ce plan d’une ampleur inédite », a martelé la présidente de la Région Valérie Pécresse lors d’une conférence de presse ce 23 février. Un plan dont les principes sont très ambitieux : garantir la couverture des besoins quotidiens des lycées, accélérer la création de places nouvelles, investir massivement en faveur des rénovations, diminuer les délais de construction, et réduire les fractures territoriales et sociales. « Accueillir les élèves dans de bonnes conditions, c’est la moindre des choses pour les accompagner vers la réussite et l’excellence », a insisté Agnès Evren, la vice-présidente chargée des Lycées et de la Culture.

 

Un tableau de bord de l’état des lycées

Pour télécharger le dossier de presse complet, cliquez ici.
Pour consulter notre carte interactive des lycées concernés par des chantiers d'ici à 2027, cliquez ci-dessous :

La nouveauté de ce nouveau PPI : en plus du budget de construction et de rénovation (4 Mds€), il prend en compte la maintenance des établissements scolaires (1 Md€). Depuis des mois, la Région a consulté tous les acteurs afin de mettre en place un tableau de bord sur l’état des lycées, afin d’anticiper les besoins de maintenance (sécurité, hygiène, espaces intérieurs et extérieurs, installations techniques, réseaux et confort). Ce diagnostic devrait être achevé en juillet 2017. Pour ce faire, une direction des Grands projets a même été créée au sein des services régionaux du pôle Lycées, avec des antennes territoriales, afin de proposer à chaque établissement un interlocuteur unique pour suivre les besoins et les travaux de maintenance.    

Parmi les 269 opérations prévues (voir cartes ci-dessous), on observe un effort ambitieux vers la création de places d’internat (32 nouveaux internats d’ici 2027) et de lycées internationaux (3 nouveaux établissements prévus), ainsi qu’une préoccupation de rééquilibrage territorial, avec 50% des opérations destinées aux lycées de la grande couronne. « Nos engagement sont par ailleurs très ambitieux sur le calendrier des opérations à mener », a précisé la présidente Valérie Pécresse, appelant de ses vœux la mobilisation de l’ensemble des acteurs afin que les délais puissent être tenus, pour le bénéfice des lycéens franciliens.

 

Et les principaux travaux, département, par département : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags