Le nouveau Plan vélo régional adopté

La rédaction
Après avoir consulté les fans de la petite reine à l'automne 2016, la Région a voté, ce 18 mai, son Plan vélo avec pour objectif de tripler les déplacements par ce mode de transport d'ici à 2021. Près de 100 M€ vont ainsi être investis à cet effet.

La pratique du vélo doit changer de braquet en Île-de-France. Pour cela l'exécutif régional a redéfini les grandes priorités :

1. Faire du vélo un mode de transport du quotidien

Alors qu'à l'heure actuelle les cyclistes effectuent 650.000 déplacements par jour, soit 1,6% de l'ensemble des déplacements franciliens (chiffres issus de l'Enquête Global Transport 2010), l'objectif est d'atteindre le chiffre de 2 millions d'ici à 2021. Pour y parvenir, les efforts d'investissements vont porter essentiellement sur la pratique au quotidien grâce à des aménagements adaptés (stationnement, renforcement du réseau cyclable, résorption des coupures urbaines...).

2. Répondre aux besoins des usagers et des territoires

Disposer d'un réseau cyclable en continu, alliant aménagements dédiés au vélo, zones de circulation apaisées, équipements et jalonnements, reste au cœur des préoccupations des usagers du vélo dans leurs pratiques quotidiennes. Alors que, ces dernières années, l'accent avait été mis sur les grands itinéraires du type véloroute, les aides régionales s'inscriront désormais dans une véritable stratégie territoriale de développement du vélo comme mode de transport du quotidien.

3. Offrir plus de services

En partenariat avec le Stif, l'autorité régulatrice des transports en Île-de-France, la Région entend accélérer le développement des services aux usagers :

  • le manque d'espaces de stationnement étant un des principaux frein à la pratique, le Région inscrira son action en complément du déploiement des stations Véligo dans les gares porté par le Stif, à travers le développement du stationnement dans l'espace public (arrêts de cars, aires de covoiturage...) et dans les lycées,
  • création d'un calculateur d'itinéraires cyclables intégré à l'application Via Navigo (télchargeable sur App Store et Google Play),
  • location longue durée de vélos à assistance électrique,
  • ateliers de réparation pour les vélos.

4. Promouvoir le choix du vélo

La Région se mobilisera pour promouvoir l'usage du vélo auprès des usagers. Une aide financière sera apportée pour mettre en place des dispositifs de suivi/évaluation, en lien avec les associations qui réalisent déjà un travail de terrain et de développement des outils de « crowfunding » et collaboratifs. Dans un souci d'exemplarité, elle favorisera également la pratique du vélo auprès de ses agents.

Photo : © William Dupuy/Picturetank

Tags