Lutte contre le sida : la Région et l’ARS unissent leurs forces

Le Conseil régional et l’Agence régionale de santé ont signé, ce mardi 25 juillet, une déclaration commune pour renforcer leur coopération dans la lutte contre le VIH en Île-de-France.

Alors que Paris accueille depuis dimanche 23 juillet la conférence internationale de recherche sur le sida, avec 6.000 chercheurs venus du monde entier, la Région Île-de-France a démontré sa volonté d’aller toujours plus loin dans la lutte contre le VIH sur son territoire. Valérie Pécresse, présidente de l'exécutif régional, a signé, ce mardi 25 juillet, avec l’Agence régionale de santé (qui dépend de l’État), une déclaration commune qui doit constituer une nouvelle étape de leur mobilisation forte contre le virus.

Les deux institutions ont établi des actions prioritaires partagées :

  • Mobilisation des collectivités territoriales et des élus,
  • Soutien au consensus social autour de la prévention,
  • Soutien aux actions communautaires de prévention,
  • Soutien au dépistage hors les murs,
  • Mise en place d’un système d’information géolocalisée articulant l’iPass contraception de la Région et le service public d’information en santé,
  • Suivi épidémiologique associant les acteurs tels que l’ORS (Observatoire régional de santé)  et Santé publique France.

 

Région la plus touchée

L’enjeu est de taille car l’Île-de-France est la région métropolitaine la plus touchée par le VIH, particulièrement les départements de Paris et de Seine-Saint-Denis. En 2015, 48.000 personnes vivant avec le virus étaient prises en charge, dont 96% traitées par antirétroviraux, mais un quart des personnes dépistées le sont trop tardivement. Valérie Pécresse l’a rappelé à l’occasion de cette signature : le but de la Région est de mettre fin au Sida en Île-de-France en 2030. Au début du mois de juillet, un « Plan pour une Région Île-de-France sans sida » a été voté par l’assemblée régionale à l’unanimité. La signature d’engagements communs avec l’ARS va permettre d’intensifier la lutte en ce sens, sur tous les aspects de l’action régionale : santé, lycées, recherche, culture avec Solidays et prévention avec le Crips. Avec le vœu, formulé par la présidente de Région, « que l’Île-de-France soit à l’origine de la découverte du vaccin contre le sida. Nous en avons les moyens ».

 

 

Photos : signature par Christophe Devys, directeur de l'ARS, et Valérie Pécresse ; discours au Conseil régional © Région Île-de-France

Tags