Déménagement de la Région à Saint-Ouen : « Un véritable projet régional » pour Valérie Pécresse

La présidente de la Région Île-de-France avait invité la presse, ce 1er février, à visiter avec elle les futurs locaux du siège régional où 1.500 agents s’installeront à partir de janvier 2018. Visite guidée.

Le nouvel éco-quartier des Docks de Saint-Ouen
• 12 ha de parc public
• 300.000 m² de bureaux
• 5.000 logements
• 70.000 m² d’équipements publics et collectifs
• de futurs commerces en pied d’immeubles
• 10.000 nouveaux habitants
• 10.000 nouveaux salariés
• 53 min de trajet pour les agents de la Région en moyenne (contre 49 min actuellement)

« Bienvenue chez vous ! » Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, a tenu ce 1er février au matin à faire le tour complet du futur siège régional. La presse avait été invitée pour cette visite guidée avec l’architecte du projet, Jacques Ferrier, et le maire de Saint-Ouen (93), William Delannoy. Pour l’instant, seul le premier bâtiment, « Influence », est sorti de terre. C'est lui qui accueillera la majeure partie des services, la Présidence, l’exécutif, et le cabinet dès janvier 2018, soit plus de 1.500 agents. En 2019, les autres services régionaux rejoindront « Influence 2 », relié au premier par une passerelle, qui abritera également l’hémicycle.

Sur la terrasse du 7e étage, devant une vue typiquement francilienne sur la banlieue nord de Paris, Valérie Pécresse a pu mesurer le travail accompli et celui encore en cours dans ce quartier des Docks en pleine métamorphose. « Le périphérique n’est plus une barrière, commente-t-elle. D’ici, on change de point de vue sur toute la région. » La présidente se fait décrire les jardins, les ouvertures sur la rue, la halle en pleine rénovation où s’installeront un grand marché et des restaurants. Quant au problème de la pollution, dont s’inquiètent les journalistes, « tous les tests ont été fait : il y a moins de pollution ici que dans Paris intra-muros ».

Découvrant les espaces intérieurs, aux volumes immenses, Valérie Pécresse décrit les futures nouvelles conditions de travail des agents régionaux : « Des service, comme une conciergerie, une salle de sports, la possibilité d’organiser leur travail avec des lieux de restauration ouverts toute la journée, le télétravail… Ce déménagement est un véritable projet régional, un projet modèle pour une administration modèle du XXIe siècle. »

Combien ça coûte ?
Après de nombreuses études en 2016, le site de Saint-Ouen (93) est apparu comme celui qui réunissait le plus d'atouts, que ce soit en termes d'accessibilité, de sécurité, de qualité des bâtiments, d'environnement du site, de calendrier du projet et, enfin, en termes financiers.

La Région Île-de-France louera ainsi ses locaux à un tarif moyen de 237€/m², alors qu'elle loue aujourd'hui les immeubles abritant son siège au tarif moyen de 504€/m², soit plus du double. Par ailleurs, la Région a aussi la possibilité d'acquérir son nouveau siège puisqu'elle a négocié pour chacun des immeubles une location avec option d'achat.

Photos : © Hugues-Marie Duclos