Le Conseil régional des jeunes évolue

L’instance citoyenne consultative des jeunes Franciliens va être réformée, notamment pour améliorer le fonctionnement, le mode de recrutement et la représentativité de ses membres.

Le Conseil régional des jeunes (CRJ) se réforme. Les membres ont fait des propositions concrètes d’évolution de l’institution, dont la qualité du travail est reconnue de tous.
 

Les objectifs 

  • une meilleure représentativité de la jeunesse francilienne et de la diversité des territoires en particulier ruraux,
  • améliorer l’implication des jeunes,
  • renouveler l’organisation et l’activité,
  • établir une méthode de travail avec les élus régionaux.

Ce qui change

  • 128 membres au lieu de 140 : 64 filles et 64 garçons,
  • âge de candidature maximum porté de 23 à 26 ans (âge minimum toujours à 16 ans),
  • nouveau mode de sélection : les candidatures se feront sur une plateforme mise en ligne courant juin. Elles devront être motivées et prendront la forme, en plus du dossier incluant des questions, d’un document écrit, vidéo ou audio dans lequel le candidat devra démontrer sa motivation. Les candidatures seront ensuite examinées par un jury d’élus régionaux et d’anciens membres du CRJ.
Le Conseil régional des jeunes répond à 3 objectifs :
1) mieux connaître et mieux prendre en compte les besoins et les attentes des jeunes de notre Région,
2) contribuer à l’apprentissage actif et à l’exercice de la citoyenneté et de la vie publique,
3) favoriser l’accès des jeunes à la vie sociale et culturelle de la Région et développer le sentiment d’appartenance régionale dans un esprit d’ouverture et de solidarité.

Photo : © Hugues-Marie Duclos

Tags