Complémentaire santé : la Région double son aide aux étudiants boursiers

Bonne nouvelle pour les étudiants boursiers inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur ou un institut de formation sanitaire et sociale d'Île-de-France : ils bénéficieront désormais de 200€ par an pour acquérir leur mutuelle, au lieu de 100€ jusqu'alors.
Pour plus d'infos sur cette aide, rendez-vous à la mi-septembre.

Le Conseil régional, réuni en séance plénière, a voté ce 7 juillet le doublement de l'aide au financement d'une complémentaire santé pour les étudiants boursiers, l'une des mesures phares du programme de campagne de Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France.

Désormais, les étudiants boursiers inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur ou un institut de formation sanitaire et sociale d'Île-de-France bénéficieront de 200€ par an (contre 100€ sous la précédente mandature), pour financer leur mutuelle.

Après un appel à manifestation d'intérêt lancé en mai, la Région a retenu Harmonie Mutuelle, un opérateur qui offre une couverture optimale avec un reste à charge minimal pour l'étudiant.

Le choix de la Région s'est fait en fonction de ces critères :

  • offrir une mutuelle couvrant les prestations minimales des contrats responsables et y apportant certaines améliorations,
  • proposer, le cas échéant, aux étudiants boursiers plusieurs formules présentant des couvertures différentes adaptées à leurs besoins et capacités financières,
  • favoriser la diminution des restes à charge, notamment pour les honoraires médicaux, l'optique et le dentaire,
  • intégrer des actions de prévention en cohérence avec les axes du Projet régional de santé de la Région Île-de-France : hygiène de vie, bien-être, vie affective et sexuelle, addictions,
  • prévoir un suivi qui permette de valider l'atteinte des objectifs du projet en matière de taux d'adhésion des étudiants, de reste à charge sur les consommations médicales, d'équilibre technique du dispositif et de qualité de gestion.

L'amélioration des conditions de santé des étudiants est au cœur des préoccupations de la Région Île-de-France, avec pour objectifs la diminution du renoncement aux soins, l'accès à la prévention et aux soins pour tous, particulièrement en matière optique et dentaire.

Photo : © Éric Garault/Picturetank

Tags