Une bourse au mérite de 900€ pour les bacheliers boursiers mention « très bien »

Pour relancer l'ascenseur social, la Région attribue, à partir de cette année, une bourse aux jeunes Franciliens d'origine modeste qui viennent d'obtenir le bac avec mention « très bien ». Premiers versements fin décembre.

Mise à jour 5 juillet 2017 : cliquez ici pour lire l'article sur la bourse au mérite versée à l'occasion du bac 2017

Les premiers versements (900 euros versés en une seule fois) doivent intervenir fin décembre 2016.
Les jeunes concernés n'ont aucune démarche à effectuer.

Vous avez une question ? Écrivez à aideaumeriteatiledefrance [dot] fr

La Région relance l'ascenseur social et valorise le mérite et l’excellence. Elle récompense, à compter de cette année, les bacheliers boursiers ayant obtenu la mention « très bien » au bac, en leur décernant une bourse au mérite fixée à 900 euros par année universitaire, et renouvelable deux fois.

Pour bénéficier de l’aide régionale, l’étudiant concerné doit être attributaire de la bourse sociale des étudiants (BSE) et de l’aide au mérite de l’État, versées par les Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (Crous) des académies de Paris, Versailles et Créteil.

Pour recevoir la bourse au mérite régionale, ils doivent, en plus d'avoir obtenu le bac avec mention « très bien », résider en Île-de-France et être inscrits à la rentrée prochaine dans un établissement d'enseignement supérieur ou de formation sanitaire et sociale situé en Île-de-France.

Une fois ces conditions remplies, ces jeunes Franciliens n'ont aucune démarche à accomplir. La Région leur versera, par l'intermédiaire du Crous, la bourse de 900 euros en une seule fois. Les premiers versements interviendront fin décembre et s’échelonneront jusqu’à début juillet 2017.

À noter : cette aide régionale permettra de compenser la division par deux du montant de l’aide au mérite décidée par l’État par circulaire n° 2015-006 du 20 février 2015.

Photo : © Marie Genel/Picturetank

Tags