François-Xavier Chauvet

760.000€ pour faire rayonner la recherche francilienne

760.000€, c'est le montant qui sera consacré aux chaires d'excellence Blaise Pascal par la Région en 2017. 4 nouveaux lauréats viennent d'être sélectionnés parmi 18 candidatures.

Créé en 1996, le dispositif des chaires d’excellence Blaise Pascal, financé à 100% par la Région, permet l’accueil de chercheurs étrangers de très haut niveau, de toutes disciplines et de réputation mondiale, dans un établissement d’enseignement supérieur d’Île-de-France. Il contribue au renforcement de la qualité de la recherche francilienne, ainsi qu’à la visibilité et à l'attractivité internationales des laboratoires.

Les 4 nouveaux lauréats sélectionnés pour l'année 2017 sont :

  • Justine Cassell, chercheuse américaine de grande renommée internationale, professeure de technologie linguistique et d’interaction Homme-Machine, dont le thème de recherche a des applications sociétales par exemple en santé (communication avec les enfants autistes ou pour les services aux personnes âgées) elle sera accueillie à l’Institut des systèmes intelligents et de robotique (ISIR) et au labex SMART (Université Pierre-et-Marie-Curie, Comue Sorbonne Universités).
     
  • Tianhong Cui, professeur chinois en ingénierie mécanique, au parcours international, basé aux États-Unis, dont le projet de recherche porte sur la ville durable et particulièrement sur les nano capteurs pour l’environnement et la biologie (notamment la détection des polluants de l’eau) mis au service de la gestion du métabolisme urbain dans le cadre des « smart cities » sera accueilli à l’ESYCOM (École supérieure d’ingénieurs en électrotechnique et électronique de Paris, Comue Paris Est).
     
  • Patrick Haggard, professeur anglais en neurosciences cognitives, dont la spécialité est l’étude des fonctions cognitives impliquées dans la volonté de l’action chez l’homme, un des leaders mondiaux de cette problématique, à l’interface de la philosophie, la psychologie et les neurosciences cognitives, dont le projet porte sur la relation entre la conscience et le libre-arbitre des actions humaines ; sera accueilli au Laboratoire de neurosciences cognitives de l’École normale supérieure (Comue PSL).
     
  • Mihai Datcu, chercheur roumain à la renommée internationale dans le domaine des sciences des données pour l’observation de la Terre, dont le projet de recherche s’intéresse aux nouveaux défis d’apprentissage automatique pour des données très hétérogènes ;  sera, par conséquent, accueilli au Centre d’études et de recherche en informatique (CEDRIC) du Conservatoire national des arts et métiers (Comue HESAM).
Plus d'infos sur les chaires Blaise Pascal sur www.chaires-blaise-pascal.ens.fr
Plus d'infos sur la campagne de recrutement 2017 sur notre site

Photo : laboratoire de l'université de Saint-Quentin-en-Yvelines © Jean-Lionel Dias/Picturetank

Tags