François-Xavier Chauvet

38,5 M€ pour la construction de logements en Île-de-France

Depuis le début de l'année 2017, l'exécutif régional a voté 38,5 M€ de subventions pour construire 4.350 logements sociaux, dont 1.339 pour les étudiants ou jeunes travailleurs. Soit de quoi loger 9.000 Franciliens.

L'engagement de la Région pour le logement à hauteur de 38,5 M€ depuis début 2017 traduit une double volonté sociale : à la fois en permettant la réalisation de logements financièrement accessibles, mais également en exigeant que les chantiers de construction de ces logements soient consacrés à hauteur de 6% à des personnes en insertion.

Ces nouvelles constructions participent de l'effort de la Région pour construire plus de logements et permettre, par cette politique de l'offre, de faire baisser le coût du logement pour les Franciliens. En Île-de-France, la part de revenus que les ménages consacrent au logement est en augmentation constante depuis 30 ans (+77%). Son coût constitue le principal motif de départ du territoire régional.

La Région s'inscrit ainsi résolument en soutien aux maires bâtisseurs. Elle a adopté en janvier 2017 des mesures de simplification des aides au logement social sans précédent pour permettre la reprise de la construction. Elle permet également à la première région étudiante de France d'accueillir dans de meilleures conditions celles et ceux qui se forment ainsi que les jeunes qui occupent leur premier emploi en Île-de-France.

À la tête de l'Établissement public foncier d'Île-de-France à travers Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, puis par Geoffroy Didier, vice-président chargé du Logement et de la Politique de la ville, la Région a impulsé une politique de suppression des normes inutiles et de libération du foncier pour permettre plus rapidement et plus facilement de construire de nouveaux logements.

Photo : construction à Saint-Denis (93), avenue Jeanne-d'Arc en 2013 © Julie Guiches/Picturetank

Tags